Les ventilateurs antigel ont sauvé tout un verger

« Entre la mi-mars et la mi-avril à Agro di Faenza (RA) en Émilie-Romagne, les températures ont été rudes pendant vingt jours d'affilée. Cela ne s'était pas produit depuis des décennies et de nombreux vergers ont été ruinés, sauf le nôtre », a déclaré Massimo Fiorentini de Firleo.

Abricots dans le verger de l'entreprise Firleo

« Nous avons acheté des ventilateurs AID en 2003, qui au fil du temps et à différentes occasions, nous ont permis de sauver nos récoltes. Mais cette année, ils nous ont sauvés de la ruine ».

« Pendant le gel, nos deux ventilateurs ont fonctionné pendant 8 à 10 heures consécutives chaque nuit et ont réussi à faire passer la température de -4/5°C à - 0/0,5°C. Il s'agissait d'une surface de plus de 8 hectares, plantée d'abricots et de kiwis, et située dans les plaines, où le problème était particulièrement grave cette année. Nous avons consommé environ 3,5 tonnes de gazole, pour un coût d'environ 4 900 €. Cela nous a permis d'économiser un total d'environ 200 000 €. »

Un ventilateur dans le verger de Faenza

« Cette année, nous avons malheureusement vu de nombreuses exploitations perdre complètement leur récolte. En revanche, nous sommes heureux d'avoir été épargnés grâce à notre système antigel et nous pensons obtenir un prix plus élevé que le prix moyen de l'année dernière en raison du manque de récoltes. »

Salvatore Torrisi (au centre) avec Adriano Fiorentini (à gauche) et Massimo Fiorentini (à droite) lors d'une inspection sur le terrain.

L'entreprise Firleo est une preuve importante de l'efficacité et de l'efficience des ventilateurs AID, conçus par l'agronome Salvatore Torrisi, PDG du groupe Oranfresh.

Comment fonctionne un ventilateur antigel ?
La zone protégée par un ventilateur est de forme ovoïde et orientée vers la direction et l'intensité de la brise nocturne. En général, environ 2/3 de la zone protégée est orientée vers la direction de la brise et 1/3 devant. Les isothermes montrent également que le ventilateur devient plus efficace à environ 20 m de l'unité de fonctionnement. Ils couvrent de 5 à 7 hectares.

Le but du ventilateur est de mélanger les couches d'air plus chaudes qui se forment à 14 - 15 m au-dessus du sol (appelées couche d'inversion), avec l'air plus froid autour des arbres. En général, la différence de température lors d'un gel nocturne est de 4,5 à 5°C plus faible dans les couches d'air autour des plantes qu'à 15 - 18 m au-dessus du sol.

Le ventilateur mélange ainsi les couches d'air plus chaudes avec les couches d'air plus froides autour des arbres. Ce mouvement du flux d'air provoque une augmentation de la température des feuilles, des fruits et des fleurs, qui est estimée à environ 50 - 60 %.

Pour plus d’informations :
A.A.T. S.p.A. Oranfresh
Blocco Palma 1, Zona Industriale
95121- Catania (Italie)
Tél. : +39 3880444449
Tél. : +39 3384092587
Tél. : +39 095 29 12 33
sandreozzi@oranfresh.com
vcastiglione@oranfresh.com
info@oranfresh.com
www.oranfresh.com
www.aatwindmachine.com/en/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)