Kuku International Packaging

Un nouveau filet tubulaire tricoté sans plastique pour l'ail et l'oignon

Kuku International Packaging, société spécialisée dans les emballages souples et implantée à Palata Pepoli, dans la province de Bologne, en Italie, a lancé un nouvel emballage sans plastique entièrement réalisé en fibre de coton vierge, dépourvu de plastique, qui peut être utilisé avec des machines d'emballage.

« Il fait partie de notre ligne sans plastique pour le remplissage des sacs à la fois automatiquement et manuellement. À ce jour, il a été testé pour l'ail et l'oignon, à l'échelle nationale et européenne. Le nouvel emballage est déjà utilisé par certains de nos clients. Avec seulement quelques adaptations sur les machines, les entreprises peuvent immédiatement basculer vers cet emballage, qui se compose uniquement de fibres d'origine végétale », a expliqué Serena Ruppi, PDG de Kuku.


Photo fournie par Kuku International Packaging

Le virage à l'échelle de l'Union européenne visant à réduire l'utilisation des plastiques va bon train. L'objectif est de parvenir à une élimination totale voire quasi totale d'ici 2030. « Nous travaillons avec des fibres sans plastique depuis un certain temps déjà, ce qui a fait ses preuves. Ces derniers mois, nous avons effectué des tests, avec la nouvelle particularité d'adapter ces matériaux aux machines existantes », poursuit M. Ruppi.

La fibre de coton vierge a une plus grande flexibilité que les autres alternatives plastiques commerciales. « Elle n'est pas aussi élastique que le plastique, mais elle en est très proche. Nous pouvons dire qu'il s'agit du premier produit sans plastique ressemblant aux filets tubulaires tricotés en plastique, un élément clé de l'emballage de certains produits. Les clients qui utilisent notre matériau sont très satisfaits. En effet, il permet de proposer un emballage écologique de trois pièces pour les têtes d'ail et d'oignon, exigé dans les supermarchés », explique le PDG de Kuku.


Photo fournie par Kuku International Packaging

M. Ruppi est convaincu que telle est la voie à suivre. « La demande d'emballages fabriqués à partir de matériaux de plus en plus naturels va connaître une croissance exponentielle. Il ne fait aucun doute que le marché doit être capable de s'adapter, notamment en raison des directives européennes concernant la réduction du dioxyde de carbone d'ici 2030. Les matières plastiques sont à l'origine de grandes quantités de CO2 ».

« Nous nous adaptons à un cycle inverse. Nous utilisons des fibres issues de plantes, qui absorbent le CO2 en libérant de l'oxygène. Un processus écologique mené en amont. En toute franchise, le coton utilise beaucoup d'eau, son impact sur l'environnement est donc plus important, mais nous développons un nouveau projet avec une nouvelle fibre naturelle qui utilise très peu d'eau », conclut M. Ruppi.

Kuku International Packaging assure que d'autres projets sont à venir.

Pour plus d'informations :
Serena Ruppi
Kuku International Packaging
Via Provanone 4100
40014 Palata Pepoli (Bologne) - Italie
Tél. : +39 (0)51 6830969
info@kintpack.com
www.kintpack.com/index.php/it


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)