Espagne : les producteurs de citron de la Costa Blanca inquiets

L'association de producteurs de fruits La Union de Llauradors met en garde les exploitants de citronniers de la province d'Alicante, le secteur étant confronté à des importations bon marché. Les revenus locaux pourraient chuter de 52 millions d'euros par rapport à une année normale.

Deux principales variétés de citron sont cultivées dans la région, à savoir les citrons Verna et Fino. Selon La Union, les revenus tirés de la culture du Verna chuteront de 72 % cette année, et de 60 % pour les producteurs de Fino. Il semble que l'offre croissante d'importations bon marché en provenance d'Égypte, d'Afrique du Sud et de Turquie fasse baisser la demande et les prix locaux.

Les citrons Verna ne se vendent plus qu'à 20 centimes le kilo, alors qu'il reste 40 % de la récolte à faire. D'après Theolivepress.es qui cite un communiqué de La Union : « Depuis deux semaines, les commerçants n'achètent pratiquement plus de citrons Verna et une grande quantité est simplement laissée sur les arbres et finira par devoir être détruite. »

« La concurrence déloyale menace les moyens de subsistance de nombreuses familles du sud de la province d'Alicante », affirme La Union rejetant la faute sur l'Union européenne qui conclut des accords avec des pays tiers.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)