Susanne Görtz, Fruitboerderij :

« Les produits cultivés localement sont de plus en plus importants, particulièrement aux Pays-Bas »

Dans un mois, la récolte de la cerise Morel commencera à Fruitboerderij dans le Limbourg. La Morel est une cerise un peu plus acide qui est vendue aux boulangers de tout le Limbourg et à d'autres conserveries et usines de jus de la région. Presque tous les acheteurs mettent en avant l'origine du produit et indiquent que la cerise provient du sol néerlandais.

« Il y a une tendance dans le commerce à travailler davantage avec des produits locaux, avec des produits ayant une histoire. Nous avons remarqué qu'il est bon pour les producteurs de raconter leur propre histoire. Même si vous pensez qu'en tant que cultivateur vous n'avez rien d'intéressant à raconter, les clients et les consommateurs aiment savoir d'où vient leur produit. »

Susanne (photo de gauche) et Andrea et Susanne

Recherche de nouvelles collaborations
Depuis que Fruitboerderij se concentre davantage sur l'histoire qui se cache derrière ses produits, elle suscite un intérêt croissant dans d'autres milieux : « En investissant dans notre histoire, nous avons maintenant, en plus des usines de conserves et de jus, des canaux de vente intéressants par l’intermédiaire d'autres partenaires, comme les boulangers locaux, les glaciers et les concepts de vente au détail locaux. Ces contacts débouchent sur des concepts complètement nouveaux. Nous aimerions discuter avec un plus grand nombre de ces partenaires. Notre récolte augmente d'année en année, et nous avons donc un besoin accru de nouveaux partenariats », déclare Susanne.

Prune Mirabel 

Différentes sortes de fruits
Outre la cerise Morel, ils cultivent la poire Williams, la Conférence et la Lucas, la prune Mirabel et la prune Schwetschen. Pour les pommes, Fruitboerderij cultive la Remo et la Rewena. L'entreprise cultive également des raisins. 

« Notre force réside dans la diversification ; en cultivant différentes sortes et variétés de fruits, nous répartissons les risques, même si cela implique un travail supplémentaire pour attirer l'attention sur tous les produits et être capable de trouver des débouchés pour chacun d'entre eux », explique Susanne. Le rendement de la récolte étant très dépendant de la météo, Susanne se concentre également sur les loisirs à Fruitboerderij. « On voit de plus en plus souvent la combinaison des vergers et du tourisme, les clients peuvent boire leur propre jus et cueillir leurs propres fruits, par exemple. »

La cerise Morel 

LLTB
En plus de son travail à Fruitboerderij, Susanne travaille également pour l'Association agricole et horticole du Limbourg : « C'est très prenant, mais on apprend beaucoup des deux côtés. On acquiert des idées. Dans sa propre exploitation, on reste souvent dans son petit cercle, alors il est parfois bon pour les entrepreneurs de prendre un peu de recul. Les contacts avec des personnes à l'intérieur et à l'extérieur du secteur sont également très précieux. »

Pour plus d’informations :
Susanne Görtz
Fruitboerderij 
Ingweg 7
5991 RE Baarlo
Tél. : +31 (0) 77 477 2622
susanne@fruitboerderij.com 
www.fruitboerderij.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)