La campagne de prunes démarre à Badajoz avec des calibres plus gros et un degré Brix plus élevé

« Cette année, nous expédierons probablement plus de prunes en Europe et moins vers des destinations outre-mer »

La campagne de prunes a déjà démarré dans la région de Vega Baja, dans la province espagnole de Badajoz, où les premiers fruits ont commencé à être récoltés la semaine dernière. Avec l'influence du temps pendant la période de floraison, la région s'attend à une baisse globale de la production pour des variétés comme la Black Splendor et l'Angeleno.

« Nous commercialisons actuellement les prunes Black Splendor à peau noire et à chair rouge », explique Maximiliano González, du département commercial de Frutas Nene, basé à Valdecalzada, Badajoz.

« La récolte de cette variété sera inférieure d'environ 30 % à la normale, et la situation est similaire pour la variété Angeleno, dont les rendements pourraient être jusqu'à 40 % inférieurs. Cependant, dans notre cas, les nouvelles plantations qui entrent en production nous aideront à compenser les rendements inférieurs, et nous prévoyons un volume similaire à celui de l'année dernière : environ 4 millions de kilos. près la Black Splendeur, nous poursuivrons avec la Black Ambre, la Crimson Globe, la Black Gold et la Fortune. »

Comme les arbres sont moins chargés en fruits, les prunes sont plus grosses. « De plus, les fruits sont de meilleure qualité cette année par rapport à la précédente, avec des degrés Brix plus élevés dès le départ », précise Maximiliano.

Pour l'instant, il affirme que les prix atteignent des niveaux « raisonnables ». « Les prix se situent aux niveaux habituels pour cette période de l'année. Il reste à voir comment le marché va évoluer lorsque les variétés de mi-saison seront récoltées, en juillet, alors que le marché est habituellement saturé. Cette année, il semble qu'il y aura moins de production en France, en Italie et en Hongrie en raison des gelées, mais nous verrons si cela se reflète dans les prix, qui pourraient être meilleurs que les années précédentes. Je ne pense pas que les prix seront très élevés, mais j'espère qu'ils resteront au moins à des niveaux raisonnables. »

Cette semaine, l'entreprise d'Estrémadure commencera à charger ses premières expéditions à l'étranger. Outre le marché européen, elle exporte également vers l'Inde, le Canada, certains pays d'Amérique latine et les Émirats Arabes Unis.

« Une année difficile s'annonce pour les exportations outre-mer, car le prix du fret a doublé et la valeur du dollar a trop baissé. Bien que nous n'expédions pas de fruits au Brésil, le fait que ce marché se soit rouvert pour les prunes espagnoles est plutôt positif, car cela évite la saturation du marché. Nous n'avons pas de grands espoirs pour la Colombie, car le grand conflit socio-politique que traverse le pays en ce moment génère trop d'incertitudes pour le commerce et nous recevons peu de commandes. Nous allons probablement nous concentrer davantage sur les exportations vers l'Europe cette saison », déclare Maximiliano González.

« Frutas Nene a également commencé à commercialiser les poires Estruzca et dans deux semaines, ils auront également la variété Ercolina. Le marché des poires a été bon ces dernières saisons, surtout pour la variété Ercolina. Dans le passé, de nombreuses plantations ont dû être arrachées en raison de l'offre excédentaire, mais il semble maintenant que le marché se soit rétabli. Nous espérons que cette tendance à la hausse se poursuivra cette année. »

Pour plus d'informations : 
Maximiliano González
Frutas Nene
Ctra. de Guadiana, s/n Km. 0,5
06185 Valdelacalzada. Badajoz. Espagne
Tél. : +34 924 44 61 93
Cell : +34 630 35 08 26
info@frutasnene.com 
www.frutasnene.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)