Jean-François Cottin, Coopérative Roussillon - La Tour :

« Avec le retour du beau temps, les actes d’achat sont de nouveau orientés vers les fruits d’été »

Spécialiste en fruits à noyau avec une production annuelle de 2 500 tonnes, la Coopérative Roussillon - La Tour, qui rassemble 24 producteurs sociétaires coopérateurs répartis dans un rayon de 30 km autour de Millas, démarre cette semaine la campagne de la pêche. « En plus des cerises et des abricots, nous offrons des pêches jaune/blanche, nectarines jaune/blanche, tout au long de la saison du 15 juin au 30 août au plus tôt et jusqu’au 10 septembre au plus tard », indique Jean-François Cottin, le dirigeant. Cette coopérative du Roussillon qui s’oriente pour être la première coopérative 100 % bio en fruits à noyau en France avec cette année un report de tous les vergers en Agriculture Biologique a fait le choix de se diversifier en pommes et clémentines. « Nos vergers de pommiers sont déjà en production mais les clémentiniers, qui sont des plantations récentes, le seront à l’horizon 2024. »


© Coopérative Roussillon - La Tour

Une production peu impactée par le gel
Si certains producteurs ont été très sévèrement touchés, le département des Pyrénées-Orientales a été relativement épargné. « Il y a eu un gel noir sur certains îlots de production, et notamment chez nous qui a affecté quelques producteurs isolés, mais nous avons été globalement moins touchés que d’autres bassins. Nos taux de perte n’atteignent pas les -50/-60 % comme ceux de la vallée du Rhône. Pour le moment, nous estimons les pertes entre 20 et 30 % en moyenne mais elles ne pourront être réellement évaluées qu’au cours de la récolte car nous avons encore des surprises notamment au niveau des défauts et des calibres des fruits. »

Un marché lent redynamisé par l’arrivée du beau temps
Malgré une très bonne production cette année pour la cerise, le démarrage de la campagne fut plutôt lent. « Le marché a été surpris par les volumes importants en début de campagne, la mauvaise météo et le déconfinement n’ont pas toujours favorisé les ventes, mais depuis début juin, avec le retour du beau temps, les actes d’achat sont de nouveau orientés vers les fruits d’été. »

Diversification du portefeuille de production  
Pour limiter les périodes de non commercialisation et donc réduire les semaines de transition entre l’hiver et la fin du printemps, la Coopérative, qui dispose de sa propre station de conditionnement, travaille toute l’année grâce à une diversification de son portefeuille de production. « Ça nous permet d’avoir un calendrier cultural plus étendu. Après les clémentines de décembre nous poursuivons jusqu’au printemps sur le maraîchage de plein champ et sous serre automne/hiver avec des campagnes qui démarrent au mois de novembre pour le brocoli, fenouil, chou, chou-rave, chou pak choï et salade. Nous sommes constamment en recherche de diversification sur le maraîchage biologique pour apporter davantage de légumes bio sur les étals. »


© Coopérative Roussillon - La Tour

Recherche de partenaires
Grâce à son réseau de commercialisation, la coopérative ambitionne de faire venir d’autres producteurs dans le département, le premier en termes de surface bio. « Notre vocation est de pouvoir faire bénéficier l’ensemble des acteurs de la Bio de notre réseau de commercialisation, de nos outils de conditionnement et de notre savoir-faire en production biologique. Nous recherchons des producteurs motivés qui voudraient s’investir avec nous, que ce soit sur les pommes, les clémentines, les fruits à noyau ou encore sur du maraichage de plein champ ou sous serre en Agriculture Biologique. »

A propos de la Coopérative Roussillon - La Tour
A l’origine de la Coopérative, Philippe Laville, acteur historique du bio dans le département qui a réussi, avec d’autres producteurs, à fédérer progressivement l’ensemble des coopérateurs autour du bio. « En une décennie seulement nous sommes arrivés à un report modal d’une coopérative 100 % bio ».  Située à seulement 15 minutes de la station d’expédition Saint-Charles International, la Coopérative approvisionne la grande distribution, les grandes surfaces spécialisées bio ainsi que les grossistes bio.

Pour plus d’informations :
Coopérative Roussillon - La Tour
Km 1 Route de Thuir
66170 Millas (Pyrénées-Orientales)
Tél. : 04 68 57 11 11
commercial@cooplatour.fr 
www.cooplatour.fr 


Date de publication:
Auteur:
©



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)