Lutte contre le trafic de drogue

Les producteurs de bananes de Magdalena, La Guajira et Cesar renforcent leur alliance avec les autorités

L'Association des producteurs de bananes de Magdalena, La Guajira et Cesar (Asbama) a remercié la Marine nationale et la police anti-narcotique pour leur travail de lutte contre le trafic de drogue et en faveur de la protection du principal produit agricole d'exportation des Caraïbes colombiennes.

Au cours des deux dernières années, le trafic de drogue a entraîné des pertes financières considérables pour le secteur de la banane, affectant la compétitivité et la réputation des fruits colombiens sur les marchés internationaux.

Les efforts déployés par le secteur bananier pour faire face à ce problème ont été soutenus par la police anti-narcotique et, depuis peu, par la marine nationale. Ces entités s'engagent à aider la région en empêchant les stupéfiants de rejoindre les ports internationaux.

« Chaque année, les producteurs et les négociants de bananes affiliés à l'Asbama investissent près de 3 000 millions de pesos dans des initiatives de sécurité afin d'empêcher que de la drogue soit expédiée avec les fruits. Nous travaillons également conjointement avec la police anti-narcotique et la marine nationale ; des alliances qui ont permis de porter des coups significatifs aux organisations criminelles cherchant à introduire des drogues dans les conteneurs transportant les bananes », a déclaré José Francisco Zúñiga Cotes, président exécutif de l'Asbama.

Rappelons que le trafic de drogue menace un secteur qui génère environ 55 000 emplois directs et indirects dans le nord du pays. L'impact de ce problème en termes de sûreté et de pertes économiques est tel qu'en 2020, plusieurs entreprises de production et de commercialisation de bananes se sont portées victimes devant le bureau du procureur général.

« Nous demandons à nouveau au gouvernement national de prendre en considération ce problème et de nous aider à renforcer la sécurité de manière à prévenir et atténuer l'impact du trafic de drogue », a déclaré le président de l'Asbama.

Il est important de souligner que les bananes sont le principal produit expédié par le port de Santa Marta et le premier produit d'exportation des départements de Magdalena et de La Guajira. Leurs cargaisons atteignent d'importants marchés en Europe et en Asie, faisant d'elles une cible très convoitée par les organisations criminelles.

Pour plus d'information :
Asbama
Tél. : +57 (5) 421 2907
informacion@asbama.com
www.asbama.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)