La saison du citron Verna compromise par la baisse des ventes dans le secteur de la restauration et les gros calibres

La saison du citron Verna est maintenant dans sa phase finale en Espagne. Les effets de la pandémie sur la perte des canaux de vente et l'influence négative de la météo sur le développement des fruits ont rendu la commercialisation assez compliquée.

« Le citron frais est un produit qui se vend assez bien au canal HoReCa. Le tourisme n'a toujours pas repris en Europe et, par conséquent, le canal HoReCa ne fonctionne pas à plein régime, ce qui a eu un effet important sur les ventes », explique Enrique Fuentes, directeur des ventes de l'entreprise murciènne Hijos de Alberto del Cerro, producteur et distributeur de citrons.

« Depuis l'automne, une grande partie des pays européens est confinée et le canal HoReCa est pratiquement fermé. Le commerce de gros a été fortement touché et si les supermarchés ont un peu compensé cette perte de chiffre d'affaires, ils n'ont pas réussi à la rattraper. Heureusement, cette année, nous avons considérablement augmenté nos ventes au canal de détail, de sorte que nous maintiendrons des volumes de ventes de citrons très similaires à ceux de la saison dernière. » 

Un autre facteur qui a eu une influence négative sur les ventes de citrons Verna a été le temps pluvieux. « Au départ, nous nous attendions à une bonne récolte en termes de volume et de qualité. Mais les précipitations excessives ont provoqué un surcalibrage du citron, avec une abondance de fruits dont la taille excessive est rejetée par les acheteurs. Cela a contribué à une nouvelle baisse de la demande et davantage de citrons sont envoyés à l'industrie de transformation, qui ne parvient pas non plus à combler le déficit. La variété Primofiori, en revanche, a été plus facile à vendre pendant l'automne et l'hiver car elle n'a pas de problèmes de taille », explique Enrique Fuentes.

La saison est maintenant presque terminée et pour l'instant il n'y a pratiquement pas de concurrence avec les citrons de l'hémisphère sud, ce qui est normal à cette époque de l'année. « Il n'y a pas de pression d'approvisionnement en provenance d'Afrique du Sud et vous ne voyez pas de citrons argentins sur les marchés. L'Argentine a été très prudente cette année en ce qui concerne l'envoi de fruits, en raison des interceptions de lots atteints de taches noires l'année dernière. Dans le même temps, le marché européen n'a pas été très attractif sur le plan commercial. Les citrons sud-africains seront bientôt disponibles. » 

Pour plus d'informations :
Enrique Fuentes
Hijos de Alberto del Cerro 
C/ Mayor, 372.
30139 El Raal, Murcie. Espagne
Tél. : +34 968600162
Cell : +34 672162003
enrique@albertodelcerro.com 
www.albertodelcerro.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)