Fairtrade ouvre la voie à des salaires décents pour les travailleurs de la banane

Le salaire Fairtrade (commerce équitable) pour les plantations de bananes entre en vigueur aujourd'hui, le 1er juillet 2021, ce qui signifie des augmentations de salaire allant jusqu'à 15 % pour les travailleurs de la banane et une étape importante vers la création d'un salaire vital pour des milliers de travailleurs des plantations de bananes dans le monde.

Le salaire de base Fairtrade est fixé à 70 % du salaire net nécessaire à un salaire de subsistance, tel qu'il a été établi par la coalition indépendante Global Living Wage. Fairtrade est le seul système de certification à mettre en place un tel salaire de base et à faire un pas concret vers un salaire de subsistance - c'est-à-dire un salaire qui permet aux travailleurs de se nourrir, de se soigner, d'aller à l'école et d'assurer les autres besoins essentiels pour eux-mêmes et leur famille, plus un petit supplément.

Chaque travailleur des plantations de bananes Fairtrade recevra désormais au moins le salaire de base, même si le salaire minimum légal est inférieur. Dans les pays où les travailleurs gagnent actuellement moins que le salaire de base du Fairtrade, comme l'Afrique de l'Ouest et la République Dominicaine, les salaires devraient augmenter de 15 %. Plus de 12 000 travailleurs devraient en bénéficier, ce qui représente environ la moitié du nombre total de travailleurs dans les plantations de bananes certifiées Fairtrade dans le monde.

« Fairtrade s'est rendu compte que le salaire minimum que nous, les travailleurs, recevons actuellement n'est pas suffisant pour couvrir les besoins familiaux de base et, grâce à ce nouveau salaire plus équitable, nous et nos familles pourrons mieux nous nourrir et nous, les migrants, pourrons envoyer quelques ressources à nos familles en Haïti », a déclaré Minel Bellamy, un travailleur de banane et président du Réseau des Travailleurs Fairtrade en République Dominicaine.

Une autre responsable du réseau de travailleurs, María Jorge : « Ce salaire de base proposé par Fairtrade signifie pour nous un meilleur accès à la santé, à l'éducation, à l'auto-amélioration, au bonheur et à la motivation pour continuer à travailler. Avec de la persévérance, un travail acharné et un salaire décent, tout est possible. » 

Le nouveau salaire de base fait partie de la stratégie de Fairtrade visant à obtenir un salaire vital pour les travailleurs des plantations de bananes. Après avoir appliqué le salaire de base Fairtrade, les employeurs doivent convenir d'étapes et de délais avec les syndicats ou d'autres représentants élus des travailleurs pour combler tout écart restant. Dans l'intervalle, jusqu'à 50 % du Fairtrade Premium peut être versée en espèces pour compléter les revenus des travailleurs jusqu'à ce qu'ils atteignent le salaire de subsistance négocié. Cette prime fixe, unique à Fairtrade, est payée par les acheteurs en plus du prix minimum Fairtrade et fixée à 1 dollar US par boîte de bananes vendue. Les travailleurs des plantations de bananes ont reçu plus de 14,8 millions d'euros de prime Fairtrade en 2019.

Dans le même temps, Fairtrade poursuit son travail pour renforcer les relations industrielles et la capacité des travailleurs à se syndiquer, afin de garantir un salaire vital durable ancré dans la négociation collective.


Pour plus d'informations :
Fairtrade International
Bonner Talweg 177
53129 Bonn - Allemagne
Tél. : +49 (0) 221 - 94 20 40 0
Fax : +49 (0) 221 - 94 20 40 40


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)