L'ail sans résidu sera bientôt disponible

L'entreprise italienne Le Aie di Voghiera, basée à Ferrare, lance cette année de l'ail sans résidu avec appellation d'origine protégée, mais en quantités limitées. Cette information a été confirmée par les propriétaires Ettore Navarra et Alessandro Evangelisti.

Cliquez ici pour voir toutes les photos

« L'ail est actuellement en cours de récolte et cela promet d'être une bonne année. L'absence de pluie avant et pendant la récolte est très positive pour cette culture, car elle facilite l'arrachage et le séchage et réduit la propagation des maladies fongiques. Notre entreprise dispose de 22 hectares d'ail, plus une vingtaine autres appartenant à nos propres producteurs, qui suivent la réglementation de l'appellation d'origine », a déclaré Ettore Navarra.

Regarder la vidéo sur la récolte mécanisée

« Nous sommes conscients que l'adoption de toutes les pratiques agronomiques nécessaires pour atteindre le zéro résidu n'est pas facile, mais nous avons décidé de le faire. Cette année, nous obtiendrons pour la première fois des produits qui répondent à cet objectif », a ajouté Alessandro Evangelisti.

Cliquez ici pour voir toutes les photos

« Notre entreprise contrôle l’ensemble de la chaîne d'approvisionnement, en commençant par les semis, puis en passant par la culture, le séchage et le conditionnement. Chaque étape est strictement supervisée, ce qui nous permet d'offrir une récolte qui est toujours de haute qualité », poursuit Ettore Navarra.

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Le Aie est membre du Consorzio Aglio di Voghiera Dop, dont le rôle est de promouvoir l'ail local et de veiller au respect du cahier des charges. 

Cliquez ici pour voir toutes les photos

La récolte s'effectue à l'aide de machines qui facilitent le travail et Ettore Navarra a été l'un des premiers à passer à la mécanisation il y a près de 20 ans. « Nous devons automatiser un maximum d'étapes pour réduire les coûts et améliorer la qualité et l'efficacité de la production. »

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Selon la réglementation, l'ail ne peut être cultivé sur la même parcelle que quatre ans après la culture d’autres produits. Par conséquent, sur l'exploitation de 12 hectares où ces photos ont été prises, la culture ne pourra pas revenir avant 2026.

Après avoir été récolté, l'ail est acheminé vers le hall de triage et de conditionnement. Ici, le travail se fait presque entièrement à la main. Le triage est l'une des étapes les plus délicates et plusieurs travailleurs vérifient l’ail un par un.

Cliquez ici pour voir toutes les photos

L'ail est ensuite séché à l'air pulsé pendant 20 à 25 jours. Il existe deux techniques. La première consiste à placer l'ail sur une grille en bois, où l'air est introduit et aspiré à intervalles réguliers. L'autre consiste à faire passer l'ail à l'air pulsé dans des plateaux, ce qui lui fait perdre de l'eau. Le Aie approuve les deux systèmes.

Cliquez ici pour voir toutes les photos

Une fois séché, lorsque la perte de poids atteint environ 25 %, l'ail est trié à l'aide d'une machine à trier. L'étape finale consiste à couper les racines.

Cliquez ici pour voir toutes les photos

« Cette culture nécessite une grande quantité de travail manuel. Grâce à l'AOP, nous sommes en mesure d'améliorer cette culture et de la rendre durable », concluent Ettore Navarra et Alessandro Evangelisti.

Les cultures parviennent aux consommateurs dans toute l'Italie, principalement par le biais de la grande distribution.

Pour plus d’informations : 
Le Aie Società Agricola
Via Provinciale, 15/b
44019 Gualdo di Voghiera (FE)
Tél. : +39 348-3108975
ettore@leaie.com 
www.leaie.com  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)