L'avocat sera le fruit tropical le plus vendu au monde en 2030

Selon le rapport Perspectives agricoles 2021-2030 de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) et de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), l'avocat deviendra le fruit tropical le plus commercialisé d'ici 2030, année où la production devrait atteindre 12 millions de tonnes, dont 3,9 millions seront exportées, dépassant ainsi en volume l'ananas et la mangue.

Compte tenu des prix unitaires moyens élevés de l'avocat, la valeur totale des exportations mondiales d'avocats atteindrait, selon les estimations, 7 milliards d’euros, ce qui ferait de l'avocat l'un des fruits du marché avec la plus grande valeur.

La forte demande mondiale et les prix unitaires à l'exportation lucratifs continuent d'être les principaux moteurs de cette croissance, stimulant des investissements substantiels dans l'expansion de la zone de production dans les principaux pays producteurs et émergents.

La production d'avocats s'est jusqu'à présent concentrée dans un petit nombre de régions et de pays. Les dix premiers pays producteurs représentent actuellement près de 80 % de la production mondiale et, bien que de nouvelles zones de culture apparaissent rapidement, l'Amérique latine et les Caraïbes devraient représenter près de 74 % de la production d'avocats en 2030, car la région dispose de conditions favorables à la culture de ce fruit.

La production du Mexique, premier producteur et exportateur mondial, devrait augmenter de 5,2 % par an au cours des dix prochaines années en raison de la croissance continue de la demande aux États-Unis, principal marché d'exportation du Mexique. Ainsi, malgré la concurrence croissante des exportateurs émergents, le Mexique devrait continuer à accroître sa part des exportations mondiales pour atteindre 63 % du total en 2030, selon le rapport.

Les États-Unis et l'Union européenne, où l'intérêt des consommateurs pour l’avocat est motivé par leurs bienfaits pour la santé, resteront les principaux importateurs au cours de la prochaine décennie, représentant respectivement 40 % et 31 % des importations mondiales en 2030. Toutefois, les importations augmentent également rapidement dans de nombreux autres pays, comme la Chine et certains pays du Moyen-Orient, et, comme le montre l'indice Herfindahl-Hirschman de tous les importateurs, la concentration des importations diminue progressivement, indique le document.

 

Source: elfinanciero.com.mx 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)