La pluie et les inondations ont affecté la récolte luxembourgeoise de 2021

Le mois de juillet a connu trois fois plus de pluie que d'habitude, ce qui a suscité beaucoup d'inquiétude chez les agriculteurs luxembourgeois. La majeure partie de la planification annuelle dans le secteur agricole se fait en hiver, mais il reste impossible de prévoir les conditions météorologiques exactes qui se dérouleront au cours de l'année. Pour l'heure, les agriculteurs sont surtout confrontés au problème du sol dans certains des champs touchés, qui s'est ramolli au point que les tracteurs ne peuvent plus circuler.

Certains processus sont devenus plus difficiles sans l'utilisation de machines, comme la récolte des oignons. Pourtant, d'autres domaines profitent des masses d'eau inhabituelles, selon Jean-Claude Müller de Contern : « Heureusement, grâce à la pluie, l'herbe va recommencer à pousser mieux, ce qui permettra aux agriculteurs de reconstituer leurs réserves après les dernières années de sécheresse. De même, les choux et les céleris profitent de l'exposition supplémentaire à l'eau. »

Selon today.rtl.lu, il reste clair que ni les sécheresses ni les masses d'eau ne sont particulièrement bénéfiques pour le secteur agricole, reste à savoir comment les prochaines récoltes se dérouleront. 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)