Université d'Harvard

Les pommes pourraient aider à lutter contre la démence

Dans une étude récemment publiée par Walter Willett, MD, DrPH, de l'université Harvard à Boston, Massachusetts, dans la revue American Academy of Neurology, de plus en plus de preuves suggèrent que les flavonoïdes seraient des éléments puissants lorsqu'il s'agit de prévenir le déclin des capacités de réflexion avec l'âge. « Nos résultats sont passionnants car ils montrent que de simples changements dans votre régime alimentaire pourraient contribuer à prévenir le déclin cognitif. »

L'étude affirme que de nombreux aliments riches en flavonoïdes, comme les pommes et les poires, et d'autres fruits et légumes comme les fraises, les agrumes, le céleri, les poivrons, les bananes ainsi que le vin rouge étaient associés de manière significative à une probabilité moindre de DSC, le déclin cognitif subjectif.

Les résultats de l'étude ont montré qu'un apport plus élevé en flavonoïdes totaux était associé à un risque plus faible de DSC. De nombreux aliments riches en flavonoïdes, tels que les pommes/poires, les fraises, les agrumes, le céleri, les poivrons et les bananes, étaient associés de manière significative à une probabilité moindre de DSC. L'auteur a conclu que « nos résultats confirment l'avantage d'un apport plus élevé en flavonoïdes pour le maintien de la fonction cognitive chez les hommes et les femmes américains ».


Source : tru-cape.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)