Blédina convoite la fraise bio du Lot-et-Garonne

Alors qu'il en existait près d'une dizaine, les variétés de fraises à destination de l'industrie agroalimentaire disparaissent peu à peu. On en compte 4 aujourd'hui, et peut-être bientôt plus que 2. 

Blédina, numéro 1 de l’aliment pour bébés, et la Fédération de l’agriculture bio souhaitent donc créer une filière d'approvisionnement française et équitable. Le défi ? Rechercher des variétés de fraises pour l'industrie et ainsi faire entrer la fraise bio dans la composition des produits Blédina. 

Au mois de juillet se sont réunis à Clairac, les représentants de Blédina, filiale du groupe Danone, du confiturier Lucien Georgelin, de la Fédération régionale de l’agriculture bio (Frab) et du centre de recherche de la filière fruits et légumes.



Source : sudouest.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)