Lot-et-Garonne : la récolte de prunes commence plus tôt que prévu

Après le gel, les producteurs de prunes doivent maintenant faire face au phénomène de pertes au sol. A l'image du pruniculteur Dominique Pons, basé à Trentels. 
 
Si certains de ces collègues ont tout perdu en raison du gel, Dominique Pons, qui possède 28 hectares de vergers, s'estime « privilégié » avec ses 40 % de pertes. 

A cause des précipitations, Dominique Pons a dû commencer sa récolte plus vite que prévu. « On a tous été surpris par ce phénomène qui vient s’ajouter au gel. Ici, on atteint 25 % de perte en plus avec cette chute. Là aussi, nous payons les aléas. »

« On attendait la récolte plus tardivement mais finalement avec le manque de lumière et l'excès d'eau on a dû enclencher en urgence la récolte. La chute physiologique de la prune est due à un excès d'eau de l'été car l'arbre a eu assez de réserve hydrique donc il relâche la prune. Il y a beaucoup de pertes au sol avec en plus un manque de sucre car il n'y a pas eu beaucoup de soleil. »



Source : sudouest.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)