Pini Gurevich, PDG de Yachin :

La réforme israélienne du secteur des fruits et légumes va anéantir l'industrie

Selon Pini Gurevich, PDG de Yachin, la réforme des produits israéliens constitue une menace existentielle pour l'industrie des légumes emballés, des conserves et des légumes surgelés du pays, y compris pour les agriculteurs des terres arides. Pini Gurevich a déclaré que l'industrie des conserves de légumes ne sera pas en mesure de concurrencer le prix des importations de conserves en provenance d'Europe et des pays du tiers monde où l'agriculture est subventionnée ou exempte de droits de douane.

Dans le cadre de ce plan, Israël reconnaîtra les normes européennes pour les fruits et légumes. En outre, la réglementation des produits importés d'Europe sera réduite. Le programme suit les recommandations de l'OCDE et pourrait faire économiser aux Israéliens quelque 2,7 milliards de NIS par an. La loi sur les arrangements conduira à la fermeture d'usines israéliennes et à l'effacement de l'industrie israélienne, a ajouté Pini Gurevich.

David Levy, PDG de la Dryland Farmers’ Association, a déclaré : « La loi sur les arrangements est un coup dur pour 300 producteurs de légumes sur terre sèche ». Les agriculteurs sont également descendus dans la rue pour protester, affirmant que les réformes vont détruire les moyens de subsistance de milliers de personnes, sans aucun impact sur le coût de la vie.


Source : jpost.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)