Mise à jour USDA - fruits à noyau en Pologne

La production totale de cerises polonaises pour 2021/22 devrait s'élever à 213 000 tonnes

FAS Varsovie prévoit que la production totale polonaise de cerises acides et douces pour la campagne 2021/22 sera de 213 000 MT, soit une augmentation de 6 % par rapport à l'année dernière. La production totale sera composée de 165 000 MT de cerises acides et de 48 000 MT de cerises douces.

La superficie des vergers de cerises de la campagne 2021/22 reste presque inchangée par rapport à l'année précédente, soit 40 000 hectares (HA). La modernisation des vergers de cerises progresse. En 2020, certains producteurs de cerises ont remplacé les vieux arbres par des variétés de cerisiers plus rentables. Les données officielles concernant la production de cerises acides de la campagne 2020/21 s'élèvent à 157 000 MT. Cependant, selon les parties prenantes de l'industrie polonaise, la production de cerises acides de la campagne 2020/21 s'élève à 100 000 - 120 000 MT. En ce qui concerne la production de cerises douces, les données officielles et les estimations de l'industrie sont équivalentes et s'élèvent à 44 000 MT.

Les conditions météorologiques ont été assez variables en Pologne pendant l'hiver 2020/21. À la fin de 2020, les températures de l'air ont dépassé la moyenne à long terme pour cette période au cours des cinq dernières années. Par conséquent, les cerisiers sont entrés en dormance hivernale beaucoup plus tard que d'habitude. En février 2021, les températures ont considérablement baissé. Grâce à la couverture neigeuse, la plupart des arbres fruitiers ont survécu à cet hiver en bon état. La plupart des régions n'ont pas connu de destruction par l'hiver, même si des dommages mineurs isolés ont été constatés sur certains arbres immatures ou dans des vergers négligés.

Le temps froid du printemps a ralenti le développement des boutons floraux des cerisiers et a laissé le développement des arbres avec deux semaines de retard. Malgré les brusques vagues de froid, qui ont particulièrement touché la Pologne en avril-mai, le ralentissement de la végétation a permis aux boutons floraux de survivre.

Cliquez ici pour lire le rapport complet.

 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)