Opportunités de croissance en Colombie pour l'avocat et la banane

L'avocat et la banane sont deux des cultures dont la projection de croissance est la plus élevée en Colombie. Le pays a exporté 109 millions de caisses de 20 kilos de bananes l'année dernière, soit 9,3 % de plus qu'en 2019, augmentant ses bénéfices de 6,5 % à 916,2 millions de dollars. En 2020, le pays a exporté 67 071 tonnes d'avocats pour 144,9 millions de dollars, soit 41 % de plus qu'en 2019 et atteignant les chiffres les plus élevés de l'histoire.

La banane est le troisième produit agricole d'exportation de la Colombie, derrière le café et les fleurs. « Le pays compte plus de 50 000 hectares plantés de bananes, ce qui génère plus de 140 000 emplois directs et indirects. 12,9 % de toutes les bananes produites dans le pays ont le potentiel d'être exportées », a déclaré Miguel Amado, responsable du développement commercial pour Yara Colombie.

« L'avocat Hass colombien est un secteur agroalimentaire qui connaît une croissance rapide en raison du nombre d'hectares cultivés. Le pays compte actuellement environ 25 000 hectares consacrés à l'avocat en raison de son excellente production, de la création d'emplois directs et indirects et de sa commercialisation dans le pays et à l'étranger. »

On estime que les Colombiens consomment 4 kilos de bananes et 3 kilos d'avocats par personne et par an. L'avocat et la banane font partie des 10 produits agroalimentaires les plus populaires et jouent un rôle important dans l'agenda global visant à garantir la sécurité alimentaire dans le monde grâce à leurs nutriments et vitamines.

Les agriculteurs et les producteurs qui cultivent ces produits développent des activités de planification stratégique visant à prendre soin de l'environnement, comme la promotion de l'application des bonnes pratiques agricoles (BPA), qui établissent les exigences durables dans la production primaire de légumes et d'autres espèces destinées à la consommation humaine.

Dans le cadre de ces actions, Yara a récemment élargi son portefeuille d'engrais foliaires avec l'arrivée de YaraVita Safe N et YaraVita Safe K, des engrais qui fournissent du potassium et de l'azote aux plantes pour améliorer la taille, la teneur en protéines, la saveur et la couleur des fruits et légumes. Ils aident également à prévenir les parasites et les maladies, tout en augmentant la résistance des plantes aux parasites, aux maladies, au gel et aux périodes de sécheresse.

« Le pays doit produire davantage de nourriture tout en prenant soin de ses sols, pour atténuer l'acidification et la salinisation des zones irriguées. Notre principale préoccupation est de prendre soin des ressources naturelles en formant les agriculteurs à l'utilisation efficace de l'eau avec des produits et des outils qui contribuent à cette problématique et qui, en outre, participent à l'objectif de réduction de leur empreinte carbone », a déclaré M. Amado.

 

Source : radiosantafe.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)