« Je pense que ce sera la plus grande révolution des herbicides dans l'agriculture »

Carbon Robotics développe un robot capable d'éliminer 100 000 mauvaises herbes par heure

La société Carbon Robotics a développé un robot agricole capable d'éliminer 100 000 mauvaises herbes par heure grâce à des lasers de précision et des systèmes d'intelligence artificielle.

Selon Fast Company, cette machine inédite dotée d'une intelligence artificielle dispose de 12 caméras haute résolution qui pointent vers les rangées de cultures : les images sont envoyées au système intelligent, qui est capable d'identifier les plantes en temps réel. Lorsqu'une mauvaise herbe est détectée, un laser clignote et la tue instantanément.

« Je pense que ce sera la plus grande révolution en matière d'herbicides dans l'agriculture », a déclaré James Johnson, un agriculteur de quatrième génération qui dirige la ferme du Nouveau-Mexique qui a testé le robot cette année.

Selon les données de Greenpeace, en 2015, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a classé le glyphosate comme probablement cancérigène pour l'homme. Les scientifiques le soupçonnent également d'être un perturbateur endocrinien qui affecte négativement la fertilité. Or, près de 127 millions de litres de glyphosate, l'ingrédient actif d'herbicides comme le Roundup, sont utilisés chaque année rien qu'aux États-Unis. En conséquence, de nombreuses mauvaises herbes ont évolué pour devenir plus résistantes aux pulvérisations.

L'utilisation de pesticides a également aggravé la situation des parasites, tué les microbes bénéfiques dans le sol et pollué les eaux.

Les automates agricoles, tels que Carbon Robotics, sont idéaux pour éviter l'utilisation de produits chimiques, en tuant les mauvaises herbes à l'aide d'un laser, qui cible soigneusement leurs cellules de croissance. Ils représentent également un instrument important pour promouvoir l'agriculture biologique.

Les responsables de la startup souhaitent que le robot fonctionne à l'avenir avec des énergies renouvelables. Ils précisent également qu'il faudrait aux producteurs 3 à 5 saisons de culture pour récupérer l'investissement initial dans le robot.

Carbon Robotics vient d'annoncer qu'elle a obtenu un financement de série B de 27 millions de dollars, ce qui lui permettra d'investir dans l'ingénierie et de s'étendre à d'autres fermes, la demande des agriculteurs ayant largement dépassé leur offre jusqu'à présent.

 

Source : businessinsider.es 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)