Sur la base d'un rapport d'associatividad.org

Situation et prévisions du marché du gingembre au Pérou

Au cours des cinq dernières années (2016-2020), les exportations de gingembre péruvien ont augmenté en moyenne de 6 % par an. En 2020, le pays a exporté 838 000 tonnes de gingembre frais (qui n'a pas été écrasé ou transformé). Si les prix ont augmenté depuis 2016, ils ont toutefois enregistré une baisse significative cette année en raison d'une offre excédentaire du produit.

En 2020, le prix moyen du gingembre a augmenté de 27 %, ce qui a stimulé l'augmentation des plantations et la hausse de la production en 2021. Cette augmentation de l'offre a dépassé la demande prévue et causé la chute actuelle des prix, indique un rapport d'associatividad.org.

Concurrence internationale
L'offre exportable de gingembre est dominée par la Chine, l'Inde et la Thaïlande. Ces dernières années, le Pérou s'est imposé comme un exportateur majeur en raison de la qualité de son produit, de son arôme et de sa couleur, mais aussi parce qu'une grande partie de son offre est certifiée biologique. Ajouté à sa saisonnalité (qui coïncide avec les mois de baisse de la production chinoise), cela lui a permis d'obtenir de meilleurs prix moyens que les exportations chinoises, indiennes ou thaïlandaises.

Cependant, la fenêtre d'approvisionnement péruvienne a été affectée par l'augmentation générale de l'offre causée par les bons prix de ce légume. L'Inde a augmenté son offre durant les mois correspondant à la fenêtre péruvienne, de même que la Chine, la Thaïlande et le Pérou lui-même.

À quoi faut-il s'attendre ?
L'offre péruvienne est en concurrence avec l'offre chinoise et thaïlandaise de mars à juin, avec le produit brésilien de juin à août, et avec le gingembre indien et thaïlandais d'août à décembre. Cependant, la baisse actuelle des prix devrait entraîner une diminution des surfaces semées lors de la saison 2021-2022.

Selon le rapport d'associatividad.org, étant donné que la récolte du gingembre peut être retardée de plusieurs mois et que ses dérivés (gingembre déshydraté, en flocons ou en poudre) peuvent être conservés pendant de longues périodes, les stocks de gingembre risquent d'avoir un impact sur les prix jusqu'aux premiers mois de 2022.

 

Source : agraria.pe


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)