De grandes opportunités pour le kiwi sud-africain

L'agriculture a un rôle vital à jouer dans la reconstruction économique de l'Afrique du Sud et dans son redressement après le choc du Covid-19. Le gouvernement apprécie le potentiel de ce secteur et s'est donc associé au secteur privé pour élaborer un plan directeur pour l'agriculture et l'agroalimentaire. Ce plan devrait être lancé dans les mois à venir et, avec l'engagement et la mise en œuvre de tous les partenaires sociaux, des progrès pourraient être réalisés.

Il faut également mettre l'accent sur les produits de base qui présentent un potentiel de croissance mais qui n'ont pas été aussi importants que des cultures telles que le maïs, les agrumes et le raisin de cuve. L'un de ces produits de base est le kiwi, selon www.cbn.co.za.

L'industrie du kiwi en Afrique du Sud est petite (environ 200 ha cultivés), bien que la production remonte à plus de 40 ans. Le fruit est cultivé dans le Limpopo, le Mpumalanga, le KwaZulu-Natal et il y a eu récemment une résurgence dans le Western Cape. Si l'industrie locale a fonctionné dans l'ombre des principaux fruits pendant de nombreuses années, l'intérêt est croissant. Ce phénomène s'explique en partie par l'évolution des préférences des consommateurs dans le monde et par l'importance accordée à une alimentation saine. Il est possible que l'industrie du kiwi connaisse une expansion impressionnante, comme ce fut le cas pour les myrtilles, qui ont longtemps stagné et se sont fortement développées lorsque la demande mondiale a incité les agriculteurs de l'Afrique du Sud à augmenter leur production.

Plusieurs nouvelles variétés de kiwis ont récemment fait leur apparition en Afrique du Sud, avec des couleurs et des saveurs uniques, et certaines sont bien adaptées aux conditions de culture locales. La production n'a pas été réservée à la consommation locale - les exportations ont atteint environ 564 tonnes en 2020, pour une valeur de 23 millions de rands. Il s'agit tout de même d'un petit acteur sur le marché mondial.

La demande mondiale de kiwi est évidente si l'on en croit la forte augmentation des importations au cours des deux dernières décennies, qui sont passées de 6,2 milliards de rands en 2001 à 58 milliards de rands en 2020. En termes de volume, les exportations sont passées de 810 000 tonnes à 1,5 million de tonnes au cours de la même période.

Le kiwi est bien positionné en tant qu'industrie avec un potentiel d'expansion en Afrique du Sud, car une grande partie de la production nationale mûrit plus tôt qu'en Nouvelle-Zélande, un avantage puisqu'il permet aux producteurs d'accéder plus tôt au marché mondial.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)