Mangue : la filière kenyane à l'assaut du Royaume-Uni et de l'Allemagne

Alors que la filière mangue du Kenya a dû faire face à des problèmes phytosanitaires remettant en question son développement à l’export, elle souhaite désormais renforcer sa position sur le marché européen et notamment en Allemagne et au Royaume-Uni. 

Selon des informations relayées par le quotidien The Star, le Kenya prévoit d'envoyer en octobre prochain, une délégation dans les deux pays pour promouvoir le fruit auprès des importateurs.

Second fruit cultivé après la banane avec une superficie de 50 000 hectares, la mangue kenyane avait par le passé fait l'objet d'interceptions de lots infestés par la mouche des fruits. Aujourd'hui la filière souhaite rassurer le marché européen sur la qualité de son produit.

D'après le Service d’inspection phytosanitaire (KEPHIS), la mouche des fruits a pu être contrôlée grâce à des traitements post-récolte comme des bains d’eau chaude éliminant les œufs et les larves des cargaisons avant l’exportation.  

Pour Theophilus Mutui, directeur général du KEPHIS, cette méthode a permis au pays d’expédier un premier stock de 5 tonnes de mangues à destination de l’Italie. « Nous voulons renforcer l’utilisation de la technique afin de regagner des parts de marché en Europe après l’interdiction à l’exportation que nous nous sommes imposée en 2014 ». 

 

Source : agenceecofin.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)