Rapport Marché Amande (Août 2021) ; Kanopee Sarl

« Les volumes expédiés auraient pu être plus importants sans le manque de containers et les retards »

La nouvelle campagne 2021/2022 a officiellement débuté le 1er Août dernier ; clôturant une saison 2020/2021 de tous les records qui s'achève finalement sur un volume net récolté de 3,106 milliards de lbs ; des volumes livrés de 2,89 milliards de lbs et un stock report (carry-over) RECORD de 608 millions de lbs ( +35 % Vs N-1) ; stock bienvenu pour compenser la plus faible récolte 2021 estimée à 2,8 milliards de Lbs. L'offre totale 2021/2022 (Récolte + Stock sortant) devrait alors avoisiner 3,35 milliards de lbs , en baisse de 4,5 % Vs N-1.

La récolte a démarré dès les premiers jours d'Août, 7 à 10 jours en avance par rapport à l'année passée. Si il est encore trop tôt pour tirer de quelconque conclusion sur la taille réelle de cette nouvelle campagne, le consensus pointe pour le moment vers des rendements généralement plus faibles (environ -10 % ), un calibre moyen plus petit (prime à attendre pour des calibres 27-30 et plus gros) et, dans certaines zones, des dommages causés par des insectes plus élevés que d'ordinaire. Ces stigmates sont symptomatiques d'amandiers en stress hydrique. Si l'impact de la sécheresse actuelle semble être toutefois contenu pour cette récolte, les cultivateurs sont beaucoup plus réservés pour 2022. En effet, ces derniers pourraient être plus enclins à arracher plutôt que planter des nouveaux amandiers si les vergers, en l'absence d'un hiver humide, demeurent sous-irrigués, stressés par de l'irrigation d'eau souterraine trop saumâtre .. En l'absence de changements significatifs, il est possible que nous ayons atteint un pic des surfaces plantées. Pour mémoire, il y avait 420 000 acres en production en 1995 ; aujourd'hui il y en a plus de 1,3 million.



Les statistiques de vente et de livraison pour ce 1er mois sont plutôt mitigées. Les expéditions sont toujours en croissance (+7 %); principalement soutenue par l'export (Asie : + 11 % ; Europe : + 12 %; Moyen orient : + 44 %). Toutefois, les volumes expédiés auraient pu être plus importants sans manque de containers et retards de vaisseaux. Le manque de marchandises (In-shell pour l'Inde) est aussi à pointer du doigt. Les ventes à terme quant à elle affichent un recul très marqué par rapport à N-1 (-32,5 %; 716 millions contre 1,05 milliard); avec des nouvelles ventes en Août en fort retrait aussi (138 millions contre 288 millions). Cette baisse de dynamique peut certainement s'expliquer en partie par le niveau de prix plus élevé aujourd'hui (+0,5 $ / lb); mais aussi par le manque de volonté des californiens pour offrir des positions lointaines. Il est probable que les Californiens resteront campés sur leurs positions jusqu'à cet hiver, tant que la menace d'une sécheresse continue ne sera levée et la taille réelle de la récolte 2021 connue.



Pour plus d'informations : 
Louis  Pimpaud
KANOPEE Sarl
28 rue Gabriel Lippmann
L-1943 Luxembourg
Tél. : + 352 27 91 45 56
Cell. : + 352 621 26 34 54
l.pimpaud@kanopee.lu 
https://kanopee.lu/  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)