Les producteurs de grenades égyptiens ont souffert de la météo

« Nous nous attendons à ce que la demande augmente en novembre »

Les grenades égyptiennes sont arrivées sur le marché un peu plus tard que d'habitude, ce qui a eu un impact sur le début de la saison. Les exportateurs espèrent que la demande reprendra le mois prochain, car les grenades devrait être plus colorées d'ici là, mais l'Égypte doit faire face à une forte concurrence sur le marché européen.

Selon Mostafa Ali, directeur commercial de Rula pour la bonification des terres en Égypte, la saison des grenades a été plutôt difficile pour les producteurs cette saison : « Rula Farms est un producteur et exportateur égyptien du groupe Wadi ; ils cultivent mais sous-traitent aussi pour couvrir leurs besoins en grenades depuis 2016. La production de grenades est plus faible cette année et les producteurs ont dû faire face à de nombreux défis en ce qui concerne le niveau de qualité ainsi que les calibres. Les tailles 6-8 ne peuvent être trouvées que dans 20 à 30 % de la production totale de grenades, ce qui n'est pas bon pour nous. »

La saison de la grenade égyptienne a été retardée en raison des conditions météorologiques, ce qui a impacté le déroulement de la saison, explique Ali. « La météo a beaucoup d’effet sur le produit final, car le le climat joue sur la coloration et la maturité du produit. Les conditions météo auxquelles nous avons dû faire face ont retardé le processus dans de nombreuses exploitations de grenadiers. Ce retard a entraîné une baisse de la demande, car la couleur du produit n'est pas celle qu'elle devrait normalement avoir à cette période de la saison. Nous espérons que la demande augmentera en novembre et décembre ».

Bien que la saison soit un peu plus lente , Ali affirme que la demande persiste actuellement pour certains marchés : « Nous constatons une demande des pays d'Extrême-Orient, comme Hong Kong, la Malaisie, Singapour et l'Indonésie, ainsi que du Moyen-Orient et de certains pays européens. Mais la concurrence en Europe est rude car les grenades espagnoles inondent le marché européen. De plus, les grenades de Turquie et d'Azerbaïdjan sont également en saison et ce sont nos concurrents directs, en particulier dans les pays d'Europe de l’Est. »

« Le niveau des prix des grenades égyptiennes se situe en moyenne entre 600 et 1 000 $ par tonne, selon la coloration et la qualité. À mon avis, la demande augmentera pendant les mois de novembre et décembre. D’ailleurs la plupart des exportateurs conditionnent aujourd'hui, et choisissent de mettre les fruits dans des chambres froides plutôt que d'essayer de les vendre tout de suite », conclut Ali.

Pour plus d'informations :
Mostafa Ali
Rula for Land Reclamation
Tél. : +201007350313
mustafa.ali@wadigroup.com.eg 
www.rulafarms.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)