Madrid 2021 : un bilan positif qui suscite l'optimisme pour Berlin 2022

Fruit Attraction : l'Italie gagne du terrain dans le secteur européen des fruits et légumes

« L'édition 2021 du Fruit Attraction, qui s'est tenue à l'Ifema de Madrid, en Espagne, s'est conclue sur un bilan extrêmement positif », a déclaré Bianca Bonifacio, responsable de l'internationalisation et des foires du « Centro Servizi Ortofrutticoli » (CSO Italie), qui participait à l'événement avec ses entreprises membres.


La majorité des exposants italiens de cette année se trouvait dans le hall 4. Cliquez ici pour accéder à l'album photo.

« Cette édition du salon de Madrid s'est avérée être au-delà de nos attentes les plus folles. Nos membres sont tous satisfaits, non seulement parce qu'ils ont eu la chance de revoir les clients historiques, mais aussi parce qu'ils ont eu l'occasion de nouer de nouveaux contacts avec lesquels ils amorcent maintenant des relations commerciales fructueuses », a déclaré Mme Bonifacio.


Simona Rubbi et Bianca Bonifacio. 

« Ce furent trois jours au cours desquels nous avons insufflé un climat de confiance qui avait déjà commencé en septembre, en Italie, lors du salon Macfrut, qui a marqué un nouveau départ pour le secteur des foires internationales des fruits et légumes. Fruit Attraction a confirmé être un événement à ne pas manquer en matière de salons internationaux. La confiance que nous ont accordée nos membres a été absolue, à tel point que nous avons atteint les statistiques de fréquentation enregistrées lors de la précédente édition 2019 ».


Sara Grasso et Salvo Laudani de Oranfrizer - Unifrutti

Outre le CSO, on a pu retrouver Ortofrutta Italia, Italmercati ou encore ITA - ICE (Institut du commerce extérieur). Au sein de ce dernier, plusieurs étaient présents, parmi de nombreux autres exposants (cliquez ici pour voir l'album photo), dont Unaproa, Oranfrizer- Unifrutti, OP La Mandorla.


OP La Mandorla. De gauche à droite, Carmiciano Giovanni, Selvaggio Rocco (président) et Ferreri Gabriele.

De nombreuses entreprises disposaient également de leur propre stand, comme European Fruit Group, ou OP La Deliziosa, qui a également organisé un spectacle de cuisine avec des produits typiquement siciliens cultivés par l'entreprise. Les jus de figues de Barbarie de la marque Sicilio étaient également à l'honneur. L'OP a participé à l'événement de Madrid avec le projet I love Fruit&Veg from Europe, financé par la Communauté européenne.


Nicola De Tomi de European Fruit Group

Madrid a été l'occasion de réunir les acteurs du secteur, comme le Groupe de coordination de la tomate ou celui du raisin de table, afin d'aborder des questions telles que l'harmonisation des pesticides. Une grande importance a été accordée à la prévision de la campagne 2022.


Salvatore Bua de l'OP La Deliziosa. Cliquez ici pour accéder à l'album photo.

Madrid : une occasion privilégiée de rencontres entre opérateurs
Si l'on considère que la région italienne où le taux de conversion variétale vers les raisins sans pépins est le plus élevé est celle des Pouilles, qui est passée de 20 % à près de 40 % de la surface, l'Italie reste le premier producteur de raisins destinés à la consommation en Europe, avec plus de 59 % de la production et le septième producteur mondial. Les 20 % de cette production, sur le marché italien, sont de 200 000 tonnes, tandis que plus de 500 000 tonnes sont commercialisées sur le marché européen, en particulier en Allemagne, en France, en Pologne, en Espagne et en République tchèque. Les 30 % restants sont commercialisés en dehors de l'UE, notamment dans les pays arabes, au Moyen-Orient et au Canada.

Depuis la saison 2021, le nombre d'hectares en Italie est estimé à 47 000, dont 30 000 dans les Pouilles qui détiennent ainsi plus de 60 % de la surface nationale, suivies par la Sicile avec 15 000 hectares, le Latium avec 1 000 hectares et enfin les Abruzzes et la Basilicate avec 500 hectares chacune. Globalement, la production est restée stable par rapport à la saison précédente.

Grâce à cette surface, la production estimée pour la saison en cours est d'environ 1 million de tonnes, soit 20 % de plus que la saison dernière, avec une prédominance de 60 % de raisins avec pépins et 40 % de raisins sans pépins. On estime que dans les deux ou trois prochaines années, il y aura 40 % de raisins avec pépins et 60 % de raisins sans pépins. Les principaux cultivars avec pépins sont le Victoria, l'Italia, le Red Globe, le Palieri, le Pizzutella et le Regina, tandis que la culture de variétés brevetées sans pépins se développe.


Valentino Di Pisa, président de Fedagromercati

A noter également le VIe congrès de la COEMFE, la Confédération nationale des grossistes en fruits et légumes d'Espagne, avec laquelle Fedagro entretient une collaboration cohésive et constante. Le président de Fedagromercati, Valentino Di Pisa, est intervenu sur le thème de l'avenir des marchés de gros et des concessions.

« Je crois qu'une stratégie basée sur un système national géré par un organisme central, mais avec la participation des autorités locales et aussi des particuliers serait nécessaire en Italie également. Cela favoriserait la croissance du secteur et réduirait certains des problèmes de notre industrie, tels que la fragmentation et la différenciation excessives des structures et des politiques de gestion, ainsi que le nombre élevé de marchés qui, sans aucun doute, mérite une réévaluation attentive », a déclaré Valentino Di Pisa au cours de sa présentation.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)