Une étude de l'université Northwestern cherche des réponses au changement climatique

Fruit à pain : un aliment potentiel pour l'avenir

Les modèles climatiques suggèrent que les arbres à pain se développeront bien sous les tropiques pendant de nombreuses décennies encore. Les possibilités sont particulièrement grandes en Afrique tropicale, où de vastes zones se prêtent à sa culture. Cela signifie que la plantation d'un plus grand nombre d'arbres à pain pourrait contribuer à rendre l'approvisionnement alimentaire plus stable à mesure que la planète se réchauffe.

Lucy Yang, de l'université Northwestern dans l'Illinois, explique comment les fruits amylacés peuvent être cuits de nombreuses façons et également transformés en farine. « Ils sont très productifs et extrêmement nutritifs. De plus, une fois qu'un arbre est établi, il est assez résilient ».

Pour cette étude, Yang et Daniel Horton, également à Northwestern, ont travaillé avec Nyree Zerega au jardin botanique de Chicago. Des modèles climatiques ont été utilisés pour identifier les possibilités et les solutions. Les chercheurs ont d'abord examiné les endroits où le fruit à pain pousse actuellement dans les tropiques et ont identifié les conditions climatiques dont les arbres cultivés ont besoin. Ensuite, ils ont utilisé des modèles climatiques pour déterminer où le fruit à pain pourrait encore être cultivé entre 2060 et 2080. Ils ont constaté que la culture sera relativement peu affectée, la superficie totale adaptée ne diminuant que de 4 % au niveau mondial.


Source : newscientist.com

Photo : Dreamstime.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)