Forte croissance des expéditions en provenance d'Égypte

Les importations d'oranges de l'UE en provenance de pays tiers ont diminué de 12,3 % en 2021

Selon le dernier rapport sur le « Renforcement de la surveillance des importations d'agrumes de l'UE » publié par le ministère de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation, entre janvier et août de cette année, l'UE a importé 560 000 tonnes d'oranges en provenance de pays tiers, soit 12,3 % d'oranges en moins par rapport à la même période en 2020 et 1,2 % d'oranges en moins par rapport à la moyenne de cette période au cours des cinq dernières années.

Au cours des huit premiers mois de l'année, l'Égypte a été le plus important fournisseur étranger, dépassant l'Afrique du Sud, qui jusqu'à cette saison occupait la première place, indique le rapport. Plus précisément, l'Égypte a placé 307 455 tonnes d'oranges dans l'UE entre janvier et août, soit 21,8 % de plus que sur la même période de 2020. L'Afrique du Sud a placé 148 650 tonnes (-32,9 %), et le Maroc a expédié 44 417 tonnes (-39,0 %).

Jusqu'à présent en 2021, les importations ont atteint un pic en août, lorsque l'UE a importé 116 444 tonnes, un volume inférieur à la moyenne de 140 535 tonnes des cinq dernières années. Elles ont été suivies par des importations en juillet (91 099 tonnes), avril (89 897 tonnes), mars (70 963 tonnes), mai (67 865 tonnes), février (36 824 tonnes) et janvier (30 806 tonnes).

Selon le rapport, les importations européennes d'oranges de pays tiers ont augmenté progressivement entre 2014 et 2020, à l'exception de 2019, année au cours de laquelle elles ont subi une baisse. En fait, entre janvier et août, l'Égypte a déjà exporté plus d'oranges vers l'UE que sur l'ensemble de l'année 2020 (256 289 tonnes) ; son plus gros volume d'expéditions s'est concentré en avril 2021 (84 105 tonnes). L'Afrique du Sud, quant à elle, a effectué ses plus grosses expéditions en août (78 000 tonnes) et en juillet (55 288 tonnes), et le Maroc a enregistré son meilleur chiffre d'exportation vers l'UE en juin (11 170 tonnes).

Les données moyennes des cinq dernières années montrent que les importations en provenance d'un pays de l'hémisphère sud comme l'Afrique du Sud atteignent un pic en septembre (mois au cours duquel elles ont atteint une moyenne de 128 438 tonnes entre 2016 et 2020).

Les expéditions les plus importantes en provenance d'Égypte ont eu lieu en avril et sont en concurrence directe avec la production nationale (64 906 tonnes en moyenne au cours des cinq dernières années).

Les expéditions d'orange du Maroc vers l'UE se répartissent principalement entre avril et août, avec un rebond en juillet (13 248 tonnes en moyenne ce mois-là au cours des cinq dernières années).

 

Source : efeagro.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)