Les producteurs de pommes serbes doivent s'adapter à l'évolution du marché et à l'abondance des récoltes européennes

Les pommes représentent un tiers de la production fruitière serbe. Alors que la récolte est presque terminée, les premiers chiffres indiquent une augmentation des rendements d'environ 5 % par rapport à l'année précédente.

Le professeur Zoran Keserovic expert en pomme et enseignant à la faculté d'agriculture de Novi Sad, prévoit que la Serbie produira entre 530 000 et 540 000 tonnes de pommes cette année. Il estime que l'exportation totale de fruits en 2021 devrait rapporter entre 550 et 560 millions $, soit à peine plus que celle de 2020.

Toutefois, les producteurs de pommes serbes devront faire face à une concurrence sérieuse sur les marchés d'exportation traditionnels. Seuls les producteurs ayant des produits de haute qualité peuvent compter sur des ventes rapides et à bons prix. Les producteurs de pommes partout en Europe ont également connu une bonne année et s'attendent à une hausse des rendements de 10 %, soit un total de 11,3 millions de tonnes de pommes produites dans l'UE.

Il y a aussi beaucoup de pommes invendues de l'année dernière. « C'est pourquoi je m'attends à une année difficile. Je pense qu’un prix de vente supérieur à 30 centimes d'euro par kg pourra être considéré comme acceptable », a déclaré le professeur à agroberichtenbuitenland.nl.

Actuellement, le marché est au point mort. Cela peut être un problème pour les producteurs qui n'ont pas de capacités de stockage. « Pour ceux qui ont des chambres froides, il y en a beaucoup en Serbie, ma recommandation serait de stocker les pommes », conclut le professeur.


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)