RAIF :

« La présence de Tuta absoluta était élevée dans les cultures de tomates d'Almeria »

Le Réseau d'alerte et d'information phytosanitaire (RAIF) d'Andalousie a mis en garde contre la présence de Tuta absoluta dans les cultures de tomates à Almeria. L'agence a déclaré que « la mouche mineuse de la tomate (Tuta absoluta) avait été contractée dans presque toutes les parcelles de tomates de la province d'Almeria. Les dommages aux plantes sont en augmentation et ont été détectés dans 1 plante sur 20. Heureusement, les dégâts sur les fruits sont très faibles et les pertes de production sont minimes pour le moment. »

Lutte contre ce ravageur
Pour lutter efficacement contre ce ravageur, le RAIF recommande la lutte biologique, en lâchant des Nesidiocoris tenuis et des Trichogrammes achaeae, tout en continuant à combiner des pratiques telles que la mise en place de serres, l'utilisation de phéromones, l'élimination des débris végétaux et des organismes endommagés. Si nécessaire, les producteurs doivent également utiliser des composés chimiques dans le cadre d'une stratégie de lutte intégrée qui prend en compte l'action la plus appropriée à tout moment.

Les mesures recommandées par le RAIF sont les suivantes :

  • La mise en place de mailles dans les ouvertures latérales, les portes, puis la surveillance et le contrôle de l'état des mailles, notamment de celles qui coïncident avec la direction des vents dominants.
  • Dans les serres, contrôler les plastiques pour s'assurer qu'ils ne sont pas troués.
  • Éliminer les mauvaises herbes et les débris de culture, car ils peuvent servir de réservoir au ravageur.
  • Utiliser du matériel végétal sain provenant de pépinières ou de semis autorisés. Les producteurs doivent conserver leur passeport phytosanitaire pendant un an.
  • Les producteurs ne doivent pas associer les cultures sur une même parcelle.
  • Les producteurs ne doivent pas abandonner les cultures en fin de cycle.
  • Les producteurs doivent protéger les premiers stades végétatifs des plantes.
  • Dans les entrées des serres, le RIAF recommande d'installer une double porte, ou une porte et un grillage de même densité que l'extérieur (minimum 10x20 fils/cm²).
  • Enlever et détruire les fruits endommagés.
  • Placer des pièges à phéromones et des pièges lumineux qui permettent de détecter les premiers vols d'adultes.
  • Les nouvelles plantations doivent être effectuées plus tard que d'habitude.
  • Fertiliser de manière équilibrée pour éviter un excès de vigueur.
  • Éviter les excès d'engrais azotés.
  • Effectuez des rotations de cultures.
  • Si les producteurs veulent épandre du fumier, ils doivent s'assurer qu'il est bien fermenté et exempt de parasites.
  • Favoriser la prolifération des populations d'insectes auxiliaires, en rationalisant l'utilisation de produits phytosanitaires.
  • Enlever et détruire les débris d'élagage.


Source : hortoinfo.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)