CNIPT

« Une campagne atypique encore marquée par la crise sanitaire »

D'après le Comité National Interprofessionnel de la Pomme de Terre, qui a réalisé un bilan de la consommation 2020/21 « les achats des ménages, inférieurs à la campagne précédente (de 0,9 % en volume, 6 % en valeur), restent supérieurs à la campagne 2018-19 (de 7 % en volume). »

La campagne 2020-21 a démarré positivement notamment grâce aux produits de saison et aux opérations de rentrée réalisées dans plusieurs régions. Sur la période octobre-novembre, les achats pour la consommation à domicile affichent une hausse de 12 % (hausse favorisée par le 2nd confinement). Une augmentation néanmoins inférieure à celle du 1er confinement (+33 %). 

« La saison festive, tout comme le début d’année, suscitent un engouement auprès des ménages, notamment sur des offres adaptées aux plats conviviaux d’hiver. Les achats accusent un décrochage important dès le mois de mars et tout au long du printemps. Un revirement de tendance est logiquement observé par rapport à 2020, où la période avait été marquée par une envolée spectaculaire avec le début de la crise. »

« A partir de la mi-mai, synonyme de réouverture progressive des restaurants, les comportements se normalisent, d’autant que les travailleurs à distance reprennent peu à peu le chemin de l’entreprise. Cette situation entraîne un recul des achats des ménages, pour leur consommation à domicile, par rapport à 2020 d’un niveau plus mesuré que les semaines précédentes. L’arrivée des produits de saison apporte un nouveau souffle mais n’inverse pas la situation. »

Pour plus d'informations : 
https://www.cnipt.fr/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)