Inde : rapport annuel sur les fruits frais

La production de pommes pour la saison 2021/2022 devrait atteindre 2,3 millions de tonnes

FAS New Delhi prévoit que la production indienne de pommes en 2021/2022 (de juillet à juin) devrait s'élever à 2,3 millions de tonnes, comme l'estimation de l'année dernière. Une amélioration de la qualité de la récolte est toutefois attendue, en raison de conditions météorologiques normales et d'une reprise économique progressive, après la pandémie de Covid-19 qui a entraîné des perturbations de main-d'œuvre et de chaîne d'approvisionnement. L’union territoriale de Jammu et Cachemire reste le producteur dominant, avec 75 % de la production nationale, tandis que l'État de Himachal Pradesh contribue à hauteur de 20 %. Les vergers de pommes de ces deux États ont une trentaine d’années et se composent de variétés Red Delicious, Royal Delicious et Rich Red. L'Uttarakhand représente quant à lui 4 % de la production totale, tandis que de plus faibles quantités sont également cultivées dans les États du nord-est, à savoir l'Arunachal Pradesh, le Nagaland et le Sikkim.

Certains facteurs limitent la production intérieure de l'Inde notamment l'infrastructure de la chaîne du froid et des contraintes classiques comme la maladie de la tavelure du pommier, les dommages causés par le gel et la grêle, et le vieillissement des arbres. À cet égard, le programme « High Density Apple Plantation », lancé par le gouvernement indien, qui tente d'augmenter la productivité par le rajeunissement des vergers dans le Jammu et Cachemire et l'Himachal Pradesh, est toujours en cours.

Consommation
La consommation de pommes en Inde pour la campagne 2021/22 est estimée à 2,58 MT, soit une augmentation de 8 % par rapport à l'année dernière. Sur ce volume, près de 60 % sont consommés frais, tandis que les 40 % restants sont transformés. Par ailleurs, la consommation de la saison 2020/21 a été révisée à 2,4 MT. En effet, la disponibilité des produits a augmenté en raison de la hausse des importations.

Les pommes sont les fruits d’importation les plus consommés, avec des ventes annuelles constantes. La demande devrait persisté après la pandémie car ses capacités à booster le système immunitaire continue de séduire la population indienne.

Cliquez ici pour accéder à l’intégralité du rapport.

Source : apps.fas.usda.gov 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)