Les prix des agrumes andalous baissent en raison de la présence d'agrumes de l'hémisphère sud sur le marché

Selon le rapport hebdomadaire sur les agrumes de l'Observatoire des prix et des marchés de la Junta de Andalucia correspondant aux semaines 42 et 43, les producteurs andalous d'agrumes ont été contraints de réduire le prix moyen auquel ils vendent leurs produits en raison de la demande relativement faible d'agrumes qui existe actuellement par rapport à la même période d'autres campagnes et des agrumes importés qui restent encore dans les grandes chaînes de distribution.

Le rapport indique également que les fruits continuent de croître sur les arbres, gagnant en taille grâce aux dernières pluies.

Actuellement, les producteurs des provinces de Cordoue, Séville, Huelva et Almeria continuent de récolter les variétés précoces d'oranges et de mandarines, comme les oranges Navelinas et les mandarines Satsumas, Oronules et Clemenules. Les producteurs des provinces de Malaga et d'Almeria récoltent également le citron Fino précoce.

Au cours des trois premières semaines de la campagne 2021/22, les prix moyens des oranges, des mandarines et des citrons ont diminué de 11 % en moyenne chaque semaine en raison des retards accumulés dans le transport par conteneurs ayant affecté l'offre actuelle d'agrumes de l'hémisphère sud sur le marché mondial.

Les prix moyens de ces agrumes à la source ont été inférieurs de 16,5 % à ceux enregistrés au cours des mêmes semaines de la campagne 2020/21 (où ils étaient particulièrement élevés en raison du Covid-19) et de 9,8 % à ceux de la même période des cinq campagnes précédentes.

« Toutefois, les professionnels du secteur s'attendent à ce que les prix augmentent dans les prochaines semaines en raison de la diminution de l'offre d'agrumes sur le marché et de l'augmentation de la demande liée à l'arrivée de l'hiver en Europe », indique l'Observatoire des prix et des marchés.

Prix
Les prix de l'orange primeur ont enregistré une baisse hebdomadaire moyenne de 10 % au cours des trois premières semaines de la campagne. Depuis le début de la campagne, le prix moyen de cet agrume (0,19 euro/kg) est inférieur de 23,6 % au prix moyen atteint au cours des mêmes semaines de la campagne précédente.

Les mandarines clémentines ont commencé la campagne avec des prix excellents de près de 0,70 euro/kg. Cependant, au cours des deux semaines suivantes, ils ont baissé en moyenne de 15,5 % jusqu'à atteindre 0,50 euro/kg. Leur prix moyen au cours des premières semaines de la campagne 2021/22 (0,60 euro/kg) est inférieur de 8,4 % au prix moyen obtenu au cours des mêmes semaines de la campagne précédente.

Tout comme le reste des agrumes analysés, entre les semaines 40 et 43 de 2021, le prix moyen du citron a suivi une tendance négative et a diminué de 4 % chaque semaine. De même, le prix moyen atteint au cours de ladite période (0,47 euro/kg) a été inférieur de 24,1 % à celui des mêmes semaines de 2020.

 

Source : sevilla.abc.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)