Des chercheurs créent des bioplastiques à partir de peau de tomate

Des chercheurs de l'Institut d'Hortofruticulture Subtropicale et Méditerranéenne de La Mayora ont mis au point des bioplastiques à partir de restes de tomates qui présentent des propriétés similaires à celles des plastiques d'emballage commerciaux, mais qui se décomposent en un mois dans la mer. C'est un temps beaucoup plus court que les 450 ans nécessaires à la dégradation des plastiques dérivés du pétrole.

Les chercheurs ont extrait la cellulose des feuilles, des tiges et de la peau des tomates qui sont mises au rebut dans l'industrie des conserves après la fabrication de la sauce tomate ou du ketchup. Les chercheurs ont utilisé ces restes pour créer un film ou une enveloppe plastique robuste et transparent qui peut avoir de multiples applications, a déclaré le chercheur de l'IHSM, Jose Alejandro Heredia, qui travaille avec la cellulose obtenue à partir de ces restes pour créer un matériau capable d'être modifié avec des substances bioactives antibactériennes et des antioxydants qui ont des propriétés pour l'emballage des aliments et qui, en outre, se dégraderait en un temps minimum par rapport aux récipients en plastique.

Plastiques intelligents durables
Ces bioplastiques peuvent être hydrophobes, fluorescents, nacrés ou avoir différentes couleurs et nuances, en fonction de l'exposition à la lumière. De plus, ces bioplastiques peuvent également être utilisés pour fabriquer des « emballages intelligents. » Lorsqu'ils sont utilisés pour protéger des aliments et que le plastique perd sa couleur initiale, cela signifie que le plastique a absorbé de l'eau, qu'il commence à perdre sa structure et ses propriétés antioxydantes.

Ces plastiques peuvent également être utilisés pour recouvrir l'intérieur d'une boîte de conserve. Heredia a assuré que ce plastique est aussi bon que celui fabriqué à partir de dérivés du pétrole, car il aide le métal à très bien résister à la corrosion et n'affecte pas les aliments.

Toutefois, selon le chercheur, ce nouveau plastique ne sera pas utilisé par le secteur avant longtemps, car l'industrie du plastique doit pouvoir utiliser les mêmes machines pour que ce changement soit économiquement viable. Une révolution pour l'environnement et la durabilité alimentaire est d'abord nécessaire.

Source : efeagro.com 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Facebook LinkedIn Twitter Rss

© FreshPlaza.fr 2021

Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)