La pénurie de travailleurs pourrait entraver la saison des pommes en Nouvelle-Zélande

Les producteurs de Motueka sont de nouveau sur la bonne voie pour une belle saison de pommes après avoir subi une perte de près de 90 millions de dollars suite à la destruction des dernières récoltes après la grêle. La crainte maintenant, serait le manque de travailleurs pour la récolte en raison de la pandémie.  

Le directeur général de New Zealand Apples and Pears, Alan Pollard, a déclaré que le secteur avait perdu entre 80 et 90 millions de dollars de revenus à cause de la tempête de grêle du lendemain de Noël, qui a duré plus d'une demi-heure dans des régions comme Motueka, Riwaka, Tasman et Lower Moutere.

« Environ 50 000 tonnes de fruits, soit 40 % de la récolte normale, ont été perdues à Motueka à cause de la tempête de grêle. S'il n'y avait pas de problèmes météorologiques majeurs, il y aurait environ 115 000 tonnes de pommes et de poires à récolter à l'échelle nationale, mais les producteurs risquent d'être confrontés à des pressions pour trouver suffisamment de travailleurs pour effectuer la récolte », a déclaré M. Pollard.


Source : stuff.co.nz


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)