Flambée du prix des matières premières

Dominique Schelcher, président de Système U, prêt à réduire ses marges sur certains produits

La flambée des matières premières déstabilise les prix de l’alimentation. Invité éco de franceinfo, Dominique Schelcher, président de Système U, se dit prêt à acheter certains produits alimentaires plus chers, quitte à « réduire ses marges ».  

Les industriels agroalimentaires veulent vendre leurs produits plus chers aux grandes surfaces, pour compenser les hausses auxquelles ils sont eux-mêmes confrontés. Les négociations tarifaires ont commencé : « Nous allons en discuter avec nos fournisseurs. On va demander aux industriels de nous expliquer le pourquoi de leurs besoins de hausse. A partir du moment où ce sera expliqué, justifié, et particulièrement à partir du moment où il y aura une répercussion au niveau de l’agriculteur (…) nous n’aurons pas de mal à valider la hausse. »
 
Les fournisseurs de produits alimentaires réclament des hausses de 5 % à 10 %. Système U accordera-t-il des augmentations aussi importantes ? « Nous discutons au cas par cas. Prenons les chiffres (…) On a 2,6 % d’inflation en France au mois d’octobre. On voit bien la tendance. On ne restera pas à 2,6 %. Ça va monter un peu. »  

« Nous jouerons notre rôle d’amortisseur. Par exemple, sur les fruits et légumes, qui ont particulièrement augmenté, notamment pour des raisons climatiques, nous n’avons cessé de réduire nos marges, voire de vendre un certain nombre de fruits et légumes à prix coûtants, pour continuer à les rendre accessibles aux consommateurs. C’est le type d’efforts que nous continuerons à faire. »


Source : francetvinfo.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)