La sortie du Royaume-Uni de l'Europe offre de nouvelles opportunités

Le Maroc prévoit d'augmenter ses exportations d'agrumes de 600 000 tonnes cette saison

Selon la Fédération interprofessionnelle marocaine des agrumes (Maroc Citrus), le Maroc exportera 15 à 20 % d'agrumes en plus cette saison, ce qui signifie que le pays augmentera ses exportations de 600 000 à 650 000 tonnes. Il semble que les hommes d'affaires alaouites vont essayer de concentrer cette augmentation sur un point précis : le Royaume-Uni.

« Le Royaume-Uni ne fait plus partie du marché européen traditionnel, avec lequel nous avions un accord commercial important. Cela nous donne de nouvelles opportunités », a déclaré le directeur de la promotion et du développement de Morocco Foodex, El Mehdi El Alami.

Nouvelle ligne maritime
La compagnie United Seaways vient de lancer une nouvelle liaison maritime entre le port de Tanger et le port de Pole, dans le Dorset, pour transporter des produits frais de manière réfrigérée. Cette nouvelle connexion pourrait aider le Maroc à positionner ses fruits et légumes sur le marché britannique après le Brexit, car elle permet de raccourcir leur temps de trajet, alourdi par les contrôles à la frontière de l'Union européenne. La liaison aura une périodicité hebdomadaire.

Elle pourrait donner aux agrumes marocains un avantage sur les agrumes espagnols sur le marché britannique, traditionnellement l'un des marchés les plus pertinents pour le secteur valencien, mais qui a été affecté par le Brexit.

L'inverse pourrait se produire avec le marché américain, où les fruits marocains pourraient être plombés par l'augmentation des coûts de fret, a déclaré le président de Maroc Citrus, M'Hammed Loultiti.

La hausse des exportations marocaines, que le lobby mondial des agrumes estime être due à une augmentation de la production de 5,5 % après que les plantations se soient stabilisées à près de 135 000 hectares, pourrait constituer une concurrence rude pour les agrumes de Valence en Europe, surtout dans une saison qui avance un peu plus lentement que la normale.

Source : castellonplaza.com   


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)