Le Pérou a multiplié par douze ses exportations de myrtilles fraîches en cinq ans

En cinq ans, le Pérou a multiplié par douze ses exportations de myrtilles fraîches, passant de 12,951 tonnes pour la saison 2015/2016 à 176,912 tonnes pour la saison 2021/2022.

Selon le directeur général de l'Association des producteurs et exportateurs de myrtilles du Pérou (Proarándanos), Luis Miguel Vega Arias-Stella, entre août et décembre, 90 % du volume de myrtilles du Pérou est exporté. En outre, entre septembre et octobre, plus de 60 % du total est expédié.

Les principaux marchés des myrtilles péruviennes sont les États-Unis, où va la moitié de la production de myrtilles du pays. Viennent ensuite l'Europe, qui absorbe 30 % de la production, et la Chine, qui connaît une croissance rapide.

Luis Miguel Vegas a déclaré que jusqu'en 2020, Biloxi était la principale variété, mais cette année, elle a été dépassée par la variété Ventura. En 2016, sur les 3 926 hectares, 60 % (2 366 ha) provenaient de la Biloxi ; 12 % (475 ha) de la Rocio ; 10 % (409 ha) de la Ventura ; 6 % (255 ha) de l'Emerald et les autres variétés représentaient 11 % (421 ha).

 

Source : blueberriesconsulting.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)