Essai sur le terrain axé sur la lutte contre le moucheron asiatique

Succès de l'essai britannique de lutte contre les insectes sans pesticides

Un essai unique sur le terrain a permis de réduire de 91 % un ravageur cible envahissant repéré pour la première fois au Royaume-Uni en 2012. La start-up Agritech BigSis a mené cet essai en partenariat avec Berry Gardens, le plus grand fournisseur de fruits rouges et de cerises du Royaume-Uni, et l'institut de recherche de renommée mondiale NIAB EMR.

Une version actualisée de la technique de l'insecte stérile (SIT) était au cœur du projet. Le principe de base de la SIT est simple : stériliser et relâcher des insectes mâles dans les cultures, qui s'accouplent avec des femelles sauvages pour empêcher l'augmentation rapide des populations de ravageurs à l'origine des dégâts aux cultures. Cette méthode est spécifique aux espèces, non toxique et insensible aux résistances.

« La SIT est reconnue depuis longtemps comme la solution parfaite pour la lutte contre les insectes nuisibles », explique Glen Slade, fondateur de BigSis, « Mais depuis 60 ans, elle a toujours été trop coûteuse pour être déployée au-delà d'un nombre limité de cas d'utilisation spéciale. »

L'essai sur le terrain s'est concentré sur la lutte contre la Drosophila suzukii (SWD), un ravageur invasif mondial des fruits rouges qui peut causer dégâts économiques importants. BigSis a lâché des SWD mâles stériles dans et autour d'une culture de fraises pérennes entre avril et la fin de la récolte. Au cours de l'essai, le nombre de femelles SWD dans la parcelle traitée a à peine dépassé un par piège par semaine, alors qu'un pic de près de dix insectes par piège par semaine a été enregistré dans les témoins non traités.

 

Source : aafarmer.co.uk


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)