Rapport du Haut-Commissariat au Plan

« Le déficit commercial des légumes ratatouille s'élevait à 650 millions en 2020 »

D'après le rapport du Haut-Commissariat au Plan « Reconquête de l'appareil productif : La bataille du commerce extérieur » publié le 7 décembre, le déficit commercial des légumes ratatouille s'élevait à 650 millions en 2020. Un constat révélant les difficultés de la France à s'imposer sur les marchés étrangers. 

Le solde entre les exportations et les importations de tomates, courgettes, aubergines, poivrons, oignons n'est pas en faveur de la production française puisque les Français consomment davantage de légumes importés que ceux produits sur le territoire. 



« Cette situation est préoccupante, alors que la « végétalisation de l'assiette », c'est-à-dire l'augmentation de la part des fruits et légumes dans les régimes alimentaires, constitue une tendance forte », indique l'étude qui conclut « Ces considérations soulignent que la réindustrialisation appelle une réflexion d’ensemble, pour chaque production, de bout en bout, intégrant tous les maillons de la chaîne. »


Pour plus d'informations : 
gouvernement.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)