Les exportations péruviennes de myrtilles ont augmenté de 29 %

Selon les données de l'Association des Exportateurs (ADEX) du Pérou, 968 millions de dollars de myrtilles ont été exportés entre janvier et octobre, cette année. Ces chiffres placent la myrtille au deuxième rang des fruits d'exportation générant le plus de valeur, après l'avocat. La mangue, la mandarine, la banane et la grenade viennent compléter la liste.

Ce n'est qu'en octobre que la myrtille a été le produit agricole le plus exporté du Pérou. Les expéditions internationales de cette baie ont atteint 291 millions de dollars, selon les données de l'Institut national des statistiques et de l'informatique du Pérou (INEI). Cela représente une augmentation de 9,7 % par rapport au même mois de 2020.

Les États-Unis restent le principal marché pour ce fruit. Quelque 7 % supplémentaires ont été envoyés vers le pays nord-américain, atteignant 160 millions de dollars en octobre dernier. Les États-Unis sont également le principal marché pour les fruits péruviens, accumulant cette année un total de 1 249 million de dollars, jusqu'à présent.

Source : blueberriesconsulting.com


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)