Hazera sur l'évolution du marché européen des oignons :

« Augmentation de la demande d'oignons biologiques ; automatisation rapide des usines de pelage polonaises »

Les oignons de semis sont une culture agricole importante, pas seulement aux Pays-Bas et en Belgique, mais aussi dans d'autres pays européens. Il est encore difficile de prévoir ce que seront les superficies. Il semble pour le moment qu'il y aura moins d'oignons aux Pays-Bas pour la saison à venir, les volumes belges eux resteront stables, d'après le fournisseur international de semences, Hazera.

Pologne
En Pologne, 50 % des 25 000 ha totaux de l'année dernière (dont 2 500 ha d'oignons d'hiver) sont destinés au pelage, processus de plus en plus automatisé. Jusqu'à il y a quelques années, une main-d'œuvre bon marché venue d'Ukraine effectuait cette tâche, mais plus récemment, il est devenu de plus en plus difficile pour l'industrie agricole polonaise de trouver des travailleurs.

Cette automatisation rapide pourrait affecter les Pays-Bas. De nombreux oignons néerlandais de mauvaise qualité étaient autrefois acheminés vers la Pologne. Là, les personnes au foyer et les travailleurs migrants (un million d'Ukrainiens) les triaient. Les meilleurs étaient épluchés. Cela pourrait bien changer. Et, par conséquent, cette chaîne de travail polonaise qui encadre les oignons de mauvaise qualité en provenance des Pays-Bas pourrait bien disparaître. Il est essentiel de rester vigilant, et cela commence par semer des oignons de qualité.

Allemagne
En 2019, l'Allemagne dispose d'une superficie totale de plantation d'oignons de 12 500 ha - dont plus de 1 000 en bio. La capacité de stockage de ce pays, notamment pour la superficie croissante d'oignons biologiques, augmente. 10 % d'entre eux sont stockés dans des zones ULO (Ultra Low Oxygen).

Angleterre
En Angleterre, 6 600 ha d'oignons ont été semés l'année dernière. Sur ce total, 2 000 ha étaient des oignons rouges. Chaque ferme dispose d'une moyenne d'environ 200 ha. Et 95 % de ces oignons sont cultivés dans le sud-ouest du pays. Les producteurs anglais sèment en moyenne 2,6 unités par ha pour répondre à la demande de 60-80 mm.

France
L'année dernière, en France, il y avait 7 000 ha d'oignons de semence. À peu près 5 500 ha se trouvent au nord du pays et 1 500 ha dans les régions du sud. La France a aussi une demande croissante d'oignons bio.

En bref : la demande d'oignons biologiques augmente et les usines de pelage en Pologne s'automatisent rapidement. Le marché de l'oignon a donc le vent en poupe aux Pays-Bas, ainsi que dans les pays voisins.

Source : Hazera


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)