Wouter Snippe de WeGrowOrganic :

« L'Europe représente un énorme marché d'exportation pour les producteurs biologiques néerlandais »

« On ne peut pas comparer la commercialisation des oignons biologiques et conventionnels. La vente de produits biologiques implique un travail beaucoup plus long », déclare Wouter Snippe de WeGrowOrganic, lors du North and Central Netherlands Agricultural Fair's Onion Day (LNCN).

Les oignons biologiques néerlandais sont principalement destinés au secteur de la vente au détail. « Une petite partie est vendue dans les magasins bio et livrée à l'industrie de transformation. Comme les détaillants veulent une certitude d'approvisionnement, ils signent des accords pour une période assez longue. »

Régional
« Dans de nombreux pays, les produits régionaux prennent de plus en plus d'importance. J'ai vu des supermarchés allemands entiers remplis de produits biologiques régionaux. Ceux-ci sont également commercialisés. D'un côté, cela représente une menace. Tant qu'il y aura des produits locaux, ces pays ne prendront pas d'oignons néerlandais », poursuit le producteur biologique.

« D'un autre côté, cela présente des opportunités. Il y a une résistance croissante aux importations d'outre-mer. Lorsqu'il n'y a plus de produits régionaux disponibles, on préfère les oignons néerlandais. Cela représente donc un énorme marché d'exportation pour les agriculteurs biologiques néerlandais. Vous devez juste prouver que vous pouvez livrer. Et vous devez parler aux clients et leur expliquer l'histoire - de la culture à la livraison du produit. » 

« De plus, les acheteurs au détail font souvent des transactions de dernière minute. Cela provoque la panique lorsque les choses ne se passent pas comme prévu. Cela exige de la flexibilité et la capacité de répondre rapidement à la demande. Grâce à notre nouvelle construction, nous avons anticipé cela. Maintenant, nous pouvons toujours répondre à la demande », explique Wouter.

Nouveau bâtiment
Avec l'achèvement du nouveau bâtiment, WeGrowOrganic, une entreprise spécialisée dans les oignons, les pommes de terre, les citrouilles et autres légumes, peut se concentrer sur le marché de l'exportation. « Nous voyons beaucoup d'opportunités sur le marché européen, qui pour les oignons biologiques est énorme à notre avis » 

« Les oignons biologiques, naturellement, se vendent à des prix plus élevés. Les gens exigent donc aussi une meilleure qualité », ajoute Wouter. WeGrowOrganic garde le contrôle de cette qualité. Elle le fait en cultivant, triant, transformant et emballant ses oignons biologiques entièrement en interne. Elle le fait également pour ses collègues producteurs. Elle assure ensuite sa propre commercialisation à l'échelle européenne à partir de ses locaux nouvellement construits aux Pays-Bas. « L'Autriche, l'Allemagne, la Scandinavie et l'Angleterre, notamment, achètent beaucoup d'oignons biologiques. »

L'entreprise peut proposer des oignons biologiques toute l'année. Cela grâce au séchage par condensation et à un nouvel entrepôt de triage. Là, l'entreprise trie les oignons dans un environnement à température contrôlée. « Nous devons être en mesure de fournir ces oignons jusqu'à ce que le produit régional soit à nouveau disponible. Nous préférons utiliser des oignons néerlandais pour le faire tout au long de l'année. C'est largement possible. » 

« Mais chaque pays considère différemment la qualité du produit. En Scandinavie, par exemple, ils sont plus pragmatiques qu'en Angleterre. Là-bas, les produits sont rejetés s'ils ne sont pas parfaits. Nous devons faire attention à ne pas récupérer des produits qui ne répondent pas aux normes locales. Nous ne pouvons donc pas prendre le risque de fournir des oignons néerlandais au Royaume-Uni dans les trois dernières semaines de la saison. »

L'entreprise cultive donc un petit nombre de ces oignons en Égypte et en Espagne. « Nos clients, cependant, préfèrent les produits européens. Nous sommes donc impatients de nous développer en Espagne. Cela signifie que nous aurons toujours un plan B, surtout dans une année comme celle-ci, où les volumes néerlandais sont décevants. » 

Logistique
Les problèmes logistiques trop familiers n'ont pas autant affecté WeGrowOrganic. « C'est parce que le marché de l'oignon biologique se situe principalement en Europe. Nos camions parcourent des distances beaucoup plus courtes. Ici aussi, tout devient plus cher. Et il y a une pénurie de puces électroniques pour les camions. Mais ce n'est pas aussi grave que pour la vente d'oignons conventionnels. Là-bas, on dépend de choses comme le prix des conteneurs », conclut Wouter.

Pour plus d'informations :  
WeGrowOrganic
45 Dodaarsweg
3897 LP, Zeewolde - Pays-Bas
Tél. : +31 (0) 854 879 900
info@wegroworganic.nl 
www.wegroworganic.nl


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)