Henk Vlaeminck, Van Dijk Foods :

« Les raisins sans pépins gagnent en popularité chaque année »

Les raisins péruviens se vendent particulièrement bien chez Van Dijk Foods en Belgique. « Il y a un bon approvisionnement en raisins péruviens de bonne qualité et ils se vendent très bien. Et ce, malgré la hausse des prix, due en partie aux coûts de transport des conteneurs. Ces raisins plus gros et plus volumineux sont toujours plus performants que les variétés d'Afrique du Sud », déclare Henk Vlaeminck. 



Les raisins blancs sans pépins s'écoulent particulièrement vite. « Nous recevons également de bons volumes. Il y a peut-être une légère pénurie, ce qui a fait monter un peu les prix. Mais il y en a encore assez sur le marché. Je pense que l'approvisionnement devrait bientôt commencer à s'améliorer. »

Il y a un changement de popularité des raisins avec pépins vers les raisins sans pépins, affirme le commerçant. « Les raisins sans pépins deviennent plus populaires chaque année. Cela, alors que la demande pour les différentes variétés avec pépins est en baisse constante. Dans la culture du raisin sans pépins, la principale priorité des producteurs était autrefois de s'assurer qu'il n'y avait effectivement pas de pépins dans le raisin », explique Henk.

« Aujourd'hui, néanmoins, les nouvelles variétés sont de plus en plus cultivées en fonction du goût. Les variétés ARRA sont d'un niveau particulièrement élevé. Elles ont une belle forme et sont très savoureuses. Pour cette raison, les raisins sans pépins commencent à gagner du terrain sur leur homologue avec pépins. »

Selon Henk, la facilité d'utilisation joue un rôle important à cet égard. « De nos jours, les jeunes grandissent des variétés sans pépins. Les parents sont de plus en plus conscients du risque d'étouffement que représentent les pépins. »

« Ainsi, de génération en génération, l'utilisation évolue de plus en plus dans ce sens. »

Outre le raisin, l'entreprise importe également de nombreux légumes et herbes aromatiques espagnols. « Bien sûr, les restrictions liées au Covid-19 ne facilitent pas les choses. Nous agissons au jour le jour, mais nous sommes globalement satisfaits. »

« Les ventes ont été bonnes entre Noël et le Nouvel An. Cette tendance se poursuit. Il y a eu des intempéries et des problèmes de transport en Espagne. Les légumes sont donc un peu plus chers mais tout continue à se vendre. Nous attendons avec impatience le mois d'avril pour pouvoir ajouter de beaux fruits à noyau espagnols à notre assortiment », conclut Henk.

Pour plus d'informations : 
Henk Vlaeminck
Van Dijk Foods
50 Kempenare Street
2860, Wavre-Sainte-Catherine , Belgique
Tél. : +32 (0) 155 56 561
henk@vdfb.be    
www.vandijkfoods.be 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)