Manuel Baides, directeur de Fruta de Autor :

« La demande de clémentines est supérieure à notre capacité d'approvisionnement »

La saison des clémentines et des mandarines entre dans sa deuxième phase avec l'arrivée de variétés tardives. Avec Sando, la marque Fruta de Autor a trouvé la variété idéale pour couvrir la période entre la deuxième semaine de janvier et tout le mois de février avec des clémentines de haute qualité. Parallèlement, elle s'engage à poursuivre la production de la mandarine Tango jusqu'à la fin de la saison.

« La Sando est une variété protégée issue d'une mutation de la clémentine Fina et arrive à un moment où le secteur manque de variétés de clémentines de référence, vu qu'il n'y a presque plus de Clemenules, que la Hernandina n'a pas beaucoup de saveur et que la Clemenvilla est difficile à peler », explique Manuel Baides, directeur du groupe Fruta de Autor.

« Depuis que nous travaillons avec la Sando, nous sommes très heureux. Ce produit nous convient parfaitement car il se distingue par sa saveur intense qui rappelle celle des clémentines traditionnelles. Elle est douce, a une couleur rougeâtre frappante et est facile à peler. Ce n'est pas une variété avec laquelle beaucoup de gens travaillent en ce moment en raison de son faible calibre, mais certains marchés accordent plus d'importance à la saveur, et c'est précisément ce dont nous avons besoin. Les fruits de qualité supérieure ne se résument pas à une jolie boîte contenant des fruits impeccables. Les consommateurs ne nous laissent pas tomber lorsqu'ils mangent quelque chose qu'ils aiment », souligne-t-il.

Les clémentines et les mandarines de l'entreprise sont vendues dans toute l'Europe. « Nous sommes surpris par la grande adhésion à la Sando, surtout en France où nos clients la préfèrent à d'autres variétés. Il est plus difficile d'introduire la variété Tango car il existe l'Afourer du Maroc à des prix très compétitifs, compte tenu des liens historiques entre la France et ce pays. Et la vente de fruits premium avec feuilles nous permet de nous différencier de la concurrence marocaine. »

L'entreprise, qui continue d'étoffer son équipe de vente, a vu son activité clémentine progresser par rapport à l'année dernière, tandis que, pour les oranges, l'année s'avère plutôt compliquée. « En clémentines, nous avons plus de demande que nous ne pouvons en fournir, dans le cadre de notre politique de prise en charge de nos clients en confiant l'exclusivité de notre marque à un distributeur par pays, sauf sur les grands marchés comme Rungis, où nous avons deux distributeurs. Malgré cela, cette année, nous avons augmenté de 30 % nos ventes de clémentines », explique Manuel Baides.

« Cependant, les ventes d'oranges ont déjà chuté d'environ 20 % par rapport à la saison dernière. Cela s'explique par la commercialisation tardive des oranges espagnoles en raison de la grande quantité de fruits en provenance d'outre-mer qui se sont retrouvés sur le marché jusqu'à la fin du mois d'octobre, voire en novembre. Cela a provoqué une chute des prix, qui n'a pas été rattrapée jusqu'à présent. En fait, l'industrie du jus a de longues listes d'attente d'agriculteurs qui n'ont pas été en mesure de vendre leurs récoltes. »

Fruta de Autor s'engage à diversifier ses marchés pour minimiser les risques et maintenir l'exclusivité de sa marque. « Outre les autres destinations étrangères où nous exportons depuis des années, nous menons des programmes intéressants aux Émirats arabes unis, qui ont pris de l'ampleur depuis que les problèmes logistiques ont commencé en Asie avec l'arrivée de la pandémie. Nous attendons le créneau que l'Égypte et la Turquie nous laisseront dans une vingtaine de jours, lorsqu'elles en auront terminé avec leurs Navels et qu'il ne restera plus que la Valencia disponible, pour introduire nos Navels à ce moment-là. »

Pour plus d'informations :
Fruta de Autor
Europe
Manuel Baides
Cell. : +34 615104344
comercial@frutadeautor.com
Outre-mer
Aitana Elizagarate
Cell. :+34 669028516
sales2@frutadeautor.com
www.frutadeautor.com
www.grupoautor.es


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)