Les producteurs ardéchois inquiets sur l'avenir de la filière cerise

Face à une utilisation de plus en plus limitée des produits phytosanitaires les producteurs s'inquiètent d'une possible disparition de la filière cerise.

Début janvier, producteurs et représentants syndicaux se sont réunis sur une exploitation de Bozas. La présidente de la FDSEA Ardèche, Christel Gézana est d'abord revenue sur l'année difficile traversée par les arboriculteurs après les gelées du mois d'avril avant d'évoquer le probable abandon de l'insecticide l'Imidan employé dans la lutte contre les mouches drosophiles. Un abandon qui pourrait à terme entraîner la disparition des cerisiers. Le vice-président de la FNSEA en charge des risques climatiques et sanitaires, Joël Limouzin, est lui aussi intervenu au sujet des phytos. La filière espère beaucoup de la présidence française du Conseil de l'Union européenne pour une harmonisation des autorisations.

Changement climatique
Autre préoccupation de la filière : la réforme des outils de gestion des risques climatiques en agriculture pour mieux préserver les producteurs face aux changements climatiques de plus en plus visibles. Joël Limouzin souhaite d'ailleurs « l'intégration systématique de représentants de la profession agricole dans la gouvernance du comité national de la gestion des risques en agriculture et du comité chargé de l'orientation et du développement des assurances récoltes. »


Source : hebdo-ardeche.fr


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)