Sarwat Radwan, AKL ExoFresh Ltd, à propos de la seconde moitié de la saison :

« Après un début chaotique, la saison de l'oignon nouveaux égyptien prend lentement de l'essor »

Après une saison de Noël difficile, la commercialisation des oignons nouveaux égyptiens semble maintenant reprendre légèrement. « Tout au long du mois de décembre, il y a eu trop de produits par rapport à la demande plutôt modeste, d'où une offre excédentaire. Entre-temps, la situation s'est quelque peu détendue et il a également été possible d'augmenter légèrement les prix, conformément à la hausse de la demande », explique Sarwat Radwan, importateur spécialisé et directeur général de AKL ExoFresh Ltd.

Selon M. Radwan, la culture des oignons nouveaux et, par conséquent, les importations sur le marché d'Europe occidentale et, en particulier, sur le marché allemand, ont connu un essor massif ces dernières années. « Tant du côté des producteurs que du côté de la commercialisation, de nombreux nouveaux venus et entrants secondaires ont commencé à s'intéresser aux oignons nouveaux. Cela a eu un effet correspondant sur la situation de l'offre. »

La commercialisation des oignons nouveaux égyptiens bat maintenant son plein.

En raison de l'offre excédentaire et de la faible demande dans le commerce, le produit a dû être stocké temporairement plus longtemps que d'habitude, ce qui a affecté la qualité, déclare Radwan. « De ce fait, les marchandises de première qualité ont été plutôt rares en décembre. À l'heure actuelle, les produits frais sont distribués dans les plus brefs délais, ce qui profite à la qualité des produits qui seront commercialisés en conséquence. »

A droite : Parallèlement à la campagne des oignons nouveaux, la saison des fraises égyptiennes touche à sa fin.

Une fin de saison précoce ?
Selon le négociant de Dortmund, il est difficile de prévoir comment la commercialisation se développera dans la seconde moitié de la saison. « Les oignons nouveaux égyptiens ont acquis une bonne réputation tant dans le commerce de détail alimentaire que dans le commerce de gros. Nous ne ressentons qu'une légère concurrence avec les produits italiens, sinon des lots sporadiques arrivent du Maroc et du Sénégal. »

Si le temps reste ainsi et qu'il n'y a pas de cas de gel, Radwan dit s'attendre à une fin de saison précoce. « L'année dernière, la saison a probablement été un peu plus longue que prévu parce que les oignons nouveaux allemands ont atteint le marché plus tard en raison du mauvais temps, de sorte que la demande de produit égyptien a augmenté puissamment. Par conséquent, cette saison, l'intérêt pour les oignons nouveaux a sensiblement augmenté, tant du côté des producteurs que des importateurs, même parmi ceux qui ne s'occupaient pas auparavant de cette catégorie de marchandises. Par conséquent, il y a également eu les surapprovisionnements déjà évoqués avant Noël ».

Pendant la saison des oignons nouveaux en Allemagne, les lots égyptiens ne sont négociés que ponctuellement. Selon M. Radwan, « à ce moment-là, la plupart des acheteurs se tournent vers les produits nationaux. Si le temps reste tel qu'il est actuellement, les premiers lots issus de la culture allemande pourraient arriver dès la mi-mars, ce qui serait à nouveau désavantageux pour nous. »

Pour plus d'informations :
Sarwat Radwan
Akl ExoFresh GmbH
Mallinckrodtstrasse 320
44147. Dortmund
Cell. : +49(0) 1735651237
Tél. : +49(0) 231 99367074
Fax : +49(0) 231 22522876
info@aklexofresh.de  
www.aklexofresh.de  


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)