L'institut PlantTech étudie le stress des vergers de kiwis

L'institut néo-zélandais PlantTech dirige un projet international de deux ans utilisant des capteurs aériens à distance pour découvrir les causes du stress des plantes dans les vergers de kiwis. Le projet a reçu un financement d'un million de dollars du MBIE (Ministry of Business, Innovation and Employment). 

La recherche a commencé en novembre sur un projet de télédétection aéroportée. Les chercheurs veulent déterminer comment un capteur peut mesurer la fluorescence induite par le soleil (SIF) - un indicateur de l'activité photosynthétique et du stress des plantes, comme le manque d'eau, les températures élevées et la carence en nutriments.

Le Dr Alvaro Orsi, chercheur principal, dirige le projet et indique que les données provenant de plusieurs capteurs aériens et terrestres seront utilisées pour générer des cartes montrant l'activité photosynthétique des kiwis.

« Ces cartes aideront les producteurs de kiwis à comprendre quelles zones de leurs vergers ont une photosynthèse moins efficace et à identifier la cause de ce stress végétal. Une telle capacité permettra aux producteurs d'améliorer la productivité des vergers de kiwis et la durabilité environnementale. »

Source : sunlive.co.nz


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)