Pedram Pandijeh, Ehmann Fruchthandel, sur la saison actuelle :

« La dépréciation du secteur de la restauration est extrêmement sensible dans le secteur de l'exotique »

Les exotiques sont connus pour être très demandés par les consommateurs pendant la saison hivernale. Mais en période de pandémie l'approvisionnement est parfois extrêmement difficile à cause des taux de fret élevés. À cela s'ajoutent les restrictions dans la restauration qui ont un effet notable sur les ventes, observe Pedram Pandijeh, vendeur au stand de Ehmann Fruchthandel Ltd au marché de gros de Hambourg.

Ehmann Fruchthandels est l'une des entreprises établies de longue date sur le marché de gros de Hambourg. L'entreprise a été reprise il y a quatre ans, et la gamme de produits a depuis été élargie pour inclure une variété de fruits exotiques et tropicaux. Les mangues péruviennes expédiées par avion sont l'un des produits phares de l'entreprise du marché de gros. « La qualité des marchandises est très bonne, et il en va de même pour la gamme à commercialiser. Au début de la saison, en novembre, les ventes étaient plutôt stagnantes, mais cela s'est stabilisé et la commercialisation est à un niveau typique de la saison », déclare M. Pandijeh.


Mangues prêtes à consommer issues de la culture péruvienne / Image : Ehmann Fruchthandel

Des taux de fret en hausse
Le fret aérien et maritime est parfois difficile à obtenir, selon M. Pandijeh. « L'espace de stockage devient de plus en plus rare et donc plus cher. Les taux de fret n'ont fait qu'augmenter encore par rapport à l'année dernière. Du côté des ventes, les contraintes de la restauration régionale, l'un de nos plus importants canaux de vente, se font sentir, c'est pourquoi l'activité exotique est généralement plutôt calme. Par exemple, en raison du manque de demande, le prix des citrons verts - un article typique de la gastronomie - a été divisé par deux en très peu de temps. »

Les mangues espagnoles gagnent en importance
Les mangues Kent restent de loin les plus populaires auprès des acheteurs locaux, les autres variétés ne trouvant leur place dans les magasins que de manière sporadique. « Le Pérou continue de mener la danse en avril, complété par des lots en provenance du Brésil. Ce qui a sensiblement augmenté ces dernières années, c'est l'offre de mangues espagnoles Osteen et Kent. Grâce à leur excellente qualité et aux courtes distances de transport, les exotiques espagnoles s'imposent de plus en plus comme une alternative intéressante aux produits d'outre-mer. »

Pour plus d'informations : 
H. Ehmann Fruchthandels GmbH Nachf
Pedram Pandijeh
Großmarkthalle, Stand 354
Banksstraße 28, 20097 Hamburg
Tél. : +49 (0) 40 33 62 88
Fax : +49 (0) 40 32 68 13
pedram@ehmann-frucht.de        
www.ehmann-fruchthandel.de          


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)