Cathrine Smuts - De Keur

Les poires sud-africaines bénéficieront du vide des marchés européens et britanniques

Chez De Keur, producteur de fruits et d'oignons dans le Koue Bokkeveld, la récolte des Bon-Chrétien Williams et Rosemarie a débuté la semaine dernière, alors que l'été au Cap se réchauffe enfin.

Les poires se présentent bien à ce stade précoce de la saison, déclare Cathrine Smuts, responsable du marketing chez De Keur.

Le début de l'été a été frais, mais l'hiver de la région a été froid et la répartition des tailles est sensiblement la même que d'habitude.

« Nous nous concentrons sur l'Europe et le Royaume-Uni cette saison avec un fort marché de la poire au Royaume-Uni et en Europe. C'est un résultat direct de la faible récolte de poires de l'Italie. Ils commencent avec un approvisionnement en poires presque nul et nous avons déjà reçu de nombreuses demandes de poires, certaines de la part de nouveaux clients.»

Selon Cathrine, leur première priorité sont leurs clients actuels qui leur ont fait confiance. « La plupart de nos récepteurs en Europe et au Royaume-Uni sont dans le secteur du détail. Nous n'envoyons rien aux grossistes. »

Défis logistiques vers le Moyen-Orient et l'Extrême-Orient
Les poires Forelle débutent au cours des semaines 12 ou 13. « Dans notre panier, c'est un produit qui est plus axé sur l'Orient, mais cela dépendra de la situation logistique lorsque nous y arriverons », dit-elle.

La saison dernière, la société a été obligée de transporter les fruits (en particulier les pommes) par camion jusqu'à Durban lorsqu'il n'y avait pas d'autres options. Cette saison, c'est une option qu'ils poursuivent de manière proactive.

« Nous envoyons des conteneurs, dans la mesure du possible, mais le problème se pose au Cap : il n'y a pas de conteneurs au Cap et on est donc obligés de charger depuis Port Elizabeth ou Durban. Nous envisageons de faire de même pour le Moyen-Orient et l'Extrême-Orient. Cela ne signifie pas que nous enverrons tous nos fruits pour le Moyen-Orient et l'Extrême-Orient depuis Durban, mais certainement une partie, afin de répartir nos risques et d'être sûrs de recevoir des conteneurs. »

Environ 70 % de leurs fruits principaux sont des pommes : Royal Gala et Panorama Golden commenceront en semaine 6.

« Les pommes sont plus difficiles que les poires car la plus grande partie de nos pommes part au Moyen-Orient et en Extrême-Orient à cette période de la saison. En termes de marketing, à cette époque de l'année, le Royaume-Uni et l'Europe ne prennent pas vraiment de pommes d'Afrique du Sud, l'option est donc d'envoyer au Moyen-Orient et dans les îles de l'océan Indien. »

La saison des oignons démarre
Les consommateurs de Shoprite Checkers, l'un des plus grands supermarchés d'Afrique du Sud, connaissent bien les oignons de De Keur.

Photos fournies par De Keur

La plupart de leurs oignons entreront dans le programme de ce supermarché lorsque le conditionnement commencera dans cinq jours.

Les oignons Koue Bokkeveld sont appréciés pour leur durée de conservation et De Keur exporte des oignons en Angola et en Zambie.

Pour plus d'informations :
Cathrine Smuts
De Keur
Tél. : +27 23 315 5603
cathrine@dekeur.co.za 
https://www.dekeur.com/ 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)