Pérou : les raisins blancs gagnent du terrain sur les Red Globe dans les exportations

« Plus tôt que d'habitude et accompagnée d'un peu de chance », c'est ce qui caractérise l'actuelle saison viticole péruvienne 2021-2022. Au cours des cinq mois qui se sont écoulés depuis le début des exportations (jusqu'à la première semaine de janvier incluse), 42 151 462 boîtes de 8,2 kg ont déjà été chargées, ce qui représente environ 70 % du volume total estimé des exportations pour cette saison.

Mais il reste encore deux mois avant la fin de la campagne. Selon Manuel Yzaga, président de l'Association Péruvienne des Producteurs de Raisin de Table, si le rythme actuel d'exportation de plus de 4 millions de boîtes par semaine se poursuit, les expéditions totales de raisin de table pourraient dépasser 61 millions de boîtes d'ici la fin du mois de mars, consolidant ainsi le pays comme deuxième fournisseur mondial de ce fruit.

Les exportateurs profitent du fait que la production de raisins de qualité en Californie (États-Unis) s'est terminée plus tôt que prévu. Et ce n'est pas tout. Dans le nord du Chili, qui est le premier exportateur mondial de raisins et dont les expéditions atteignent leur maximum entre février et mai, l'offre de raisins pourrait être plus faible.

Selon les chiffres de Provid, 65 % des raisins exportés jusqu'à présent provenaient du nord du pays (27,3 millions de caisses). Le sud a fourni les 14,7 millions de boîtes restantes.

Dans le sud, les deux dernières saisons ont été prospères. En 2020-2021, par exemple, les exportations ont augmenté de 49 % par rapport à la saison précédente.

Cette saison, les variétés blanches sans pépins prennent la tête avec des exportations provisoires de plus de 18 millions de boîtes, soit 44 % de plus qu'en 2020-2021. Viennent ensuite les raisins rouges sans pépins, qui ont également augmenté de 24 % par rapport à la saison dernière. Red Globe, la variété la plus populaire il y a cinq ans, a jusqu'à présent expédié 10,1 millions de boîtes.

« Nous estimons terminer la saison avec 25 millions de boîtes de raisin blanc », a estimé M. Yzaga, ce qui signifierait que près de 42 % de toutes les expéditions de raisin de table péruvien seraient de ce groupe variétal.

Pourquoi les cépages blancs augmentent-ils autant ? « En raison de l'augmentation des coûts de production, nous ne pouvons pas rester avec les variétés traditionnelles telles que Thompson, Crimson Seedless ou Sugraone. La rentabilité de ces variétés est trop faible. Maintenant, nous nous concentrons davantage sur les raisins brevetés qui donnent un rendement de 50 % supérieur à l'hectare par rapport aux autres variétés. »

 

Source : gestion.pe 


Date de publication:



Receive the daily newsletter in your email for free | Click here


Other news in this sector:


Abonnez-vous à notre lettre d'information quotidienne pour vous tenir informé(e) des dernières actualités!

S'abonner Je me suis déjà inscrit(e)